Page d'accueil
Livre d'or
Contact
ça se corrige "Brahim"
Nouveau"3ème A.P"
produit à la manière de...
BANQUE DE SUJETS
01.Documents officiels Ens.Primaire
02.Fiches pédagogiques 2ème année primaire
03. Fiches pédagogiques
04.Fiches pédagogiques 4ème année primaire
=> 04.Document d'accompagnement "4ème A.P"
=> Projet 01
=> projet 02 4ème année primaire
=> Projet03: 4ème A.P
05 .Fiches pédagogiques 5ème année primaire
Activités ludiques
Fiches de lecture
Les vers du maitre
Citations
Martyrs de l'éducation
aux autres vivants
Souvenirs! Souvenirs...
Contes
Documents officiels 2ème A.S
Astuces d'enseignement
0.2.Enseignement Moyen
1ère année moyenne
2ème année moyenne
3ème année moyenne
4ème année moyenne
Brevet d'Enseignement Moyen
03.Enseignement Secondaire
1ère année secondaire
2ème année secondaire
3ème année secondaire
Baccalauréat
Compteur
Projet03: 4ème A.P

Fiches proposé

 
Projet trois :
Réaliser une bande dessinée pour raconter l’histoire d’une plante.
 Comment gérer un projet en classe
En classe, l’enseignant déroulera, avec les élèves, le projet en fonction des étapes suivantes :
Etapes du projet
(déroulement chronologique)
1- Présentation et négociation collective du projet.
Anticiper sur ce que pourrait être le produit (recourir à des exemples : dépliant, livres… à montrer aux élèves).
 
2.Enseignant
-L’enseignant présente à l’ensemble de la classe le projet et explicite .en rappelant et en présentant des B.D,en prolongement à la comptine étudiée
-Négocie avec les élèves en précisant : à qui ?
-Pour quoi faire ?
-L’enseignant questionne pour faire émerger les traits caractéristiques du produit à obtenir.
Note au tableau les observations et rassemble les critères de réussite.
3.Apprenants : ramène avec eux des B.D ,pour les échanger
2- Organisation du travail.
-Former les groupes.
-Définir les tâches.
-Préciser l’échéancier (délai de réalisation).
- Définir les moments d’évaluation.
- les élèves se répartissent les tâches à l’intérieur du groupe.
- Ils choisissent le rapporteur de leur groupe et le nom du groupe Astérix et quelques héros de leurs dessins animés
 
3- Réalisation des activités d’enseignement / apprentissage.
- 1er essai dans le cadre du projet par rapport à une consigne.
-3.1. Le maître planifie les séquences d’apprentissage à l’oral, en lecture, en écriture.
-Il développe les points de langue sélectionnés. : la polysémie ,les onomatopées, la forme affirmative ,la forme négative ,les substituts du nom ,la formation du féminin, les graphèmes de valeur s (t ,s, ç, c=s….),les auxiliaires etre et avoir au présent de l’indicatif
-L’enseignant propose des situations d’apprentissage. Il guide, oriente, conseille.
- 3.2.les élèves construisent individuellement ou en groupes leurs apprentissages à l’oral et à l’écrit par le biais des activités.
- Chaque groupe (deux ou plus) « essaie » d’écrire, de dessiner…..
4- Confrontation et verbalisation.
 
4.1. - Le maître anime les groupes.
- Distribue la parole.
- Aide à verbaliser. en rappelant quelques onomatopées, la notion de bulle ,de vignettes …
 
 
- Le maître rassemble au tableau les critères de réussite.
4.2. Chaque groupe :
- présente son « texte » oral (mise en scène )ou écrit.
- échange les productions.
- fait des observations pour faire mieux.
- discussion /échange des élèves entre eux et avec l’enseignant.
Certains élèves aident ceux qui trouvent des difficultés.
 
- 2ème essai
Réécriture (projet écrit) ou répétition d’un texte (projet oral) ...
- 3ème essai si nécessaire.
-Le maître rappelle les critères retenus.
-Complète les critères pour faire la grille au tableau.
-Remobilise les apprentissages tout en s’appuyant sur certains outils : affichage mural, musée de la classe, apprentissages antérieurs …
 
- Chaque groupe (deux ou plus) reprend son travail :  
- réécrit son texte (écrit) en se référant à la grille, ou reprend son texte oral en tenant compte des remarques (articulation, expression …) ou effectue d’autres activités
 
5- Evaluation
-   Evaluation du projet (degré de réussite).
 
Le maître met les élèves en situation d’évaluation du projet.
- Evaluation des compétences (évaluation sommative).
Le maître propose une nouvelle tâche écrite ou orale pour que les élèves réinvestissent ce qu’ils ont appris (le transfert).
 
- Sélection des productions orales ou écrites conformes aux critères retenus.
- Les élèves soumettent leur projet qui est un produit scolaire (écrit ou oral) à un auditoire ou à un lecteur (autre classe, chef d’établissement …).
- Les élèves améliorent le produit avant la réalisation définitive du projet. Ex :
·   forme définitive de l’écrit (mise en page, illustration, assemblage, couverture).
- Les élèves présentent le produit réalisé, oral ou écrit.
- Chaque élève est confronté à une tâche orale ou d’écriture
 (production individuelle).
Transfert
 
Rendre possible l’utilisation personnelle d’une connaissance dans un nouveau contexte,
     son application dans des situations inédites
Tirer la morale (sociabilité, travail, utilité………. de chaque animal et l’expliquer aux élèves
La cellule pédagogique suggère à la direction de l’école d’effectuer une sortie dans une bibliothèque et dans des librairies pour récompenser les élèves qui ont réalisé les meilleurs produits
Projet un : Réaliser une bande dessinée pour raconter l’histoire d’une plante.
Séquence une : Des bulles et encore des bulles.
Domaine : écrit réception
Compétence à installer : construire le sens d’un texte écrit
Objectifs d’apprentissage :
 -utiliser l’illustration pour comprendre le sens des deux textes courts.
- Bâtir des hypothèses de sens à partir d’éléments visibles du texte : titre, amorce de paragraphe, ponctuation et illustration.
Repérer les indices textuels visibles (le lieu, le moment) pour identifier la situation de communication.
Type de textes : documentaire
Titres :   lecture d’une bande dessinée, page 80                                               
Sensibilisation
Quels sont les documents de lecture ?
Le livre, le dictionnaire, les livres d’histoire, le journal.
Prendre la rubrique du quotidien d’Oran et exploiter l’image des 7 différences :
Retrouver avec les élèves les 7 différences.
Que peut-on ajouter à ce dessin ?
On peut ajouter des bulles.
Imaginer les paroles et obtenir qu’il y a deux vignettes et des bulles.
Eviter d’exploiter les caricatures.
1-     moment de découverte (mise en situation)
Exploitation de l’amorce du texte : 
« Pour lire une bande dessinée (B.D) tu dois connaître le sens des mots suivants : vignette, bulle ».
Combien y a-t-il de B.D ?
Il y a trois B.D.
Quels sont les titres des trois B.D ?
1. sans titre           2.Boule et Bill.            3. L’avis des bêtes
Combien y a –t-il de vignettes dans chaque B.D ?
Dans la 1ère B.D, il y a trois bulles.
Dans la 2ème B.D,il y a quatre vignettes.
Dans la troisième B.D ,il y a trois B.D.
Combien y a –t-il de bulles dans la première vignette de la première B.D ?
Dans la 1ère vignette, il y a deux bulles .
Que manque –t-il dans la première B.D. ?
2- moment d’observation méthodique (analyse / production)Dans la première B.D, il manque le titre .
Que faut –il faire, pour trouver un titre ?
Il faut lire, pour donner un titre.
Lecture individuelle.
Les élèves cherchent un sens au texte.
Analyse du support :
Compréhension globale du texte précédée des questions:
Quel est le titre de l a B.D n° 1 ?
Le titre du texte est Théo.
Compréhension détaillée du texte
Quels sont les personnages ?
Les personnages sont : la maîtresse et Théo.
Lecture individuelle :
- chercher et oraliser  l’information demandée
Que dit la maîtresse à Théo ?
Que lui répond Théo ?
Faire jouer l’histoire (actant et récitant)
Où sont- ils ?
Ils sont dans une classe ?
Pourquoi Théo a une mauvaise note ?
Théo a une mauvaise note parce qu’il n’a pas fait ses devoirs.
Il a recopié les phrases qu’il a entendues en regardant la télévision
Appropriation
Synthèse :
Qu’est –ce qu’une B.D ?
Une bande dessinée est une histoire en images.
Lecture oralisée par groupe de deux élèves pour rétablir l’unité du texte.
3- Moment d’évaluation :
Donne un autre titre à la B.D
Intentions de lecture :
Que feras-tu de ce que tu as lu ?
Je réaliserai une bande dessinée pour raconter une histoire
Révision
Si le niveau l’exige, renforcer les acquis antérieurs des élèves : connaissance du code (correspondance phonie/ graphie et combinatoire) et construction du sens.
Rappeler les graphèmes étudiés
                                                                         Transfert         
Que nous donne la télévision ?
La télévision nous donne des informations comme le livre, le journal ?
Pour raconter l’histoire de la plante, de quoi as-tu besoin ?
J’ai besoin d’information que je chercherai dans mon dictionnaire/……
Auto – évaluation
Mettre l’élève en situation de regard critique sur son propre travail et l’aider à améliorer
ses résultats.
Faire des ajustements continuels en identifiant ses lacunes pour opter sur la bonne méthode à entreprendre.
    En prolongement de la lecture, on peut proposer l’exercice « j’écris » où l’élève est invité à mettre la ponctuation et recopier la phrase : Une bande dessinée est une histoire en images.
Procéder de même pour la B.D n°2
Faire remarquer l’onomatopée « Hein »
 
 
Projet un : Réaliser une bande dessinée pour raconter l’histoire d’une plante.
Séquence deux : La vie d’une plante.
Domaine : écrit réception
Compétence à installer : construire le sens d’un texte écrit
Objectifs d’apprentissage :
 -utiliser l’illustration pour comprendre le sens des deux textes courts.
- Bâtir des hypothèses de sens à partir d’éléments visibles du texte : titre, amorce de paragraphe, ponctuation et illustration.
Repérer les indices textuels visibles (le lieu, le moment) pour identifier la situation de communication.
Type de textes : documentaire
Titres    l’olivier, page 88                                               
Sensibilisation
Rappeler l’intention de lecture
Je réaliserai la B.D pour raconter l’histoire d’une plante(intitulé du projet).
1-     moment de découverte (mise en situation)
Regarder la gravure et deviner de qui va-t-on va parler ?
Quel est le titre du texte ?
Le titre du texte est l’olivier.
Retrouver la famille du mot olivier.
Citer des exemples  en demandant aux élèves de chasser l’intrus et de les écrire
Orange – olive – orangeraie –oranger.
Pomme –pommier – olivier- pommeraie.
Oliveraie – prune- prunier - prunelaie.
Faire lire les trois mots écrits : olive –olivier (titre du texte) –oliveraie.
C’est quoi l’olivier ?
L’olivier est un arbre qui donne des olives ?
2-    moment d’observation méthodique (analyse / production)
 lecture individuelle.
Les élèves cherchent un sens au texte.
Analyse du support :
Compréhension globale du texte précédée d’une question:
Que nous donne les olives ?
Les olives nous donnent de l’huile.
Quelles sont les couleurs des olives ?
Le vert et le noir sont les couleurs des olives.
Lecture individuelle :
-       chercher et oraliser l’information demandée.
Compréhension détaillée du texte
- Identification du cadre spatio-temporel.
Comment est l’olivier au printemps /en été ?
Quand commence la récolte ?
La récolte commence en novembre.
Repérage des substituts : Relève du 1er paragraphe les mots qui remplacent l’olivier:
Les mots qui remplacent l’olivier sont : il - arbre
Appropriation
Synthèse :
     Lecture oralisée par un élève pour rétablir l’unité du texte.
3- Moment d’évaluation
Donne un autre titre qui convient au texte.
Intentions de lecture :
Que feras-tu de ce que tu as lu ?
Je ferai mon 1er essai, je raconterai l’histoire de l’olivier
 
 
 
 
Révision
Si le niveau l’exige, renforcer les acquis antérieurs des élèves : connaissance du code (correspondance phonie/ graphie et combinatoire) et construction du sens.
Rappeler les graphèmes transfert
 
 
Auto – évaluation
Mettre l’élève en situation de regard critique sur son propre travail et l’aider à améliorer ses résultats.
Faire des ajustements continuels en identifiant ses lacunes pour opter sur la bonne méthode à entreprendre.
 
    En prolongement de la lecture, on peut proposer l’exercice « j’écris » où l’élève est invité à compléter le tableau à partir du texte :
 
Arbre
 
Age de l’arbre
 
Lieu de culture
 
fruit
 
Saison de la récolte
 
 
 
 
 
Projet un : Réaliser une bande dessinée pour raconter l’histoire d’une plante.
Séquence trois : La vie des fleurs.
Domaine : écrit réception
Compétence à installer : construire le sens d’un texte écrit
Objectifs d’apprentissage :
 -utiliser l’illustration pour comprendre le sens des deux textes courts.
- Bâtir des hypothèses de sens à partir d’éléments visibles du texte : titre, amorce de paragraphe, ponctuation et illustration.
Repérer les indices textuels visibles (le lieu, le moment) pour identifier la situation de communication.
Type de texte : documentaire
Titre    : la vie des fleurs   ,page 98                                             
Sensibilisation
Demander aux élèves de rappeler le texte lu en exposant la fiche technique de l’olivier et la réalisation de la B.D. qui raconte son histoire.
Dans la première vignette se présente :
Je suis une plante des pays chauds qui poussent dans des terrains caillouteux .je donne mes fruits à partir de cinq ans et je peux vivre des centaines d’années.
Dans la deuxième vignette représentant le printemps :
-Au printemps, ses branches se couvrent de petites feuilles blanches.
Dans la troisième vignette représentant l’été :
En été ,les fleurs fanées font place à de petites olives.
En automne et en hiver on presse les olives pour donner de l’huile
1-     moment de découverte (mise en situation)
Exploitation de l’amorce :
A ton avis, tu peux trouver ces images dans un livre de contes, un livre documentaire ou un livre de recette.
Je trouve ces images dans un livre documentaire.
Regarder les gravures et deviner de qui va-t-on va parler ?
On va parler de la vie des fleurs.
2- moment d’observation méthodique (analyse / production)
Analyse du support :
Compréhension globale du texte précédée d’une question:Lecture individuelle.
Les élèves cherchent un sens au texte.(montrer que la fleur est un être vivant)
Retrouver les trois moments de la journée et retrouver les différentes activités que l’enfant exerce
Pendant le jour, je travaille / je vais à l’école.
Le soir j’aide mes parents/ je révise mes leçons /je fais mes devoirs
Pendant la nuit, je me repose.
Citer des êtres vivants animaux, plantes
Lecture individuelle :
Compréhension détaillée du texte
- Identification du cadre spatio-temporel
 
- Chercher et oraliser l’information demandée si le niveau des élèves l’exige..
Que peut faire la fleur ?
La fleur s’ouvre pour capter la lumière du soleil.
Faire remarquer la différence entre les deux premières images (la fleur se ferme).
La fleur respire comme au ralenti, pétales repliés.
La fleur de liseron des champs s’ouvre à huit heures et se ferme à 14 heures
La fleur de nénuphar s’ouvre à 7 heures et se ferme à 16 heures.
Appropriation
Synthèse :
     Lecture oralisée par un élève pour rétablir l’unité du texte.
3-Moment d’évaluation
Donne un autre titre au texte.0
mémorisation
fixer la structure :le/la s’ouvre à ………….,se ferme à   
Inviter les élèves à prendre leur carnet répertoire et insérer l’antonyme du mot :ouvrir
Intentions de lecture :
Que feras-tu de ce que tu as lu ?
Je réaliserai une bande dessinée l’histoire d’une histoire
J’essaierai pour une deuxième fois de raconter l’histoire d’une plante qui me parlera à moi et à mes camarades.
Révision
Si le niveau l’exige, renforcer les acquis antérieurs des élèves : connaissance du code (correspondance phonie/ graphie et combinatoire) et construction du sens.
Rappeler les graphèmes………………..
Transfert
Réemployer la structure fixée dans d’autres situations
Le/l’/la/………………s’ouvre à……………..,se ferme à ……………..
L’école s’ouvre à 7 h 30mn.et se ferme à 17 heures.
Auto – évaluation
Mettre l’élève en situation de regard critique sur son propre travail et l’aider à améliorer
ses résultats.
Faire des ajustements continuels en identifiant ses lacunes pour opter sur la bonne
méthode à entreprendre.
    En prolongement de la lecture, on peut proposer l’exercice « j’écris » où l’élève est invité à rétablir la ponctuation et recopier le texte.
 
 
Projet un : Réaliser une bande dessinée pour raconter l’histoire d’une plante.
Séquence quatre : Une belle histoire.
Domaine : écrit réception
Compétence à installer : construire le sens d’un texte écrit
Objectifs d’apprentissage :
 -utiliser l’illustration pour comprendre le sens des deux textes courts.
- Bâtir des hypothèses de sens à partir d’éléments visibles du texte : titre, amorce de paragraphe, ponctuation et illustration.
Repérer les indices textuels visibles (le lieu, le moment) pour identifier la situation de communication.
Type de textes : documentaire
Titre    : Souricette   , page 104                                             
 
Déroulement
Sensibilisation
Il s’agit d’accrocher l’apprenant et lui permettre de se mettre plus facilement au travail.
Demander aux élèves d’exploiter les informations contenues dans la carte d’identité de la souris pour produire un petit texte documentaire .
 
1- moment de découverte (mise en situation)
repérage :
Regarder la gravure et deviner de qui va-t-on va parler ?
On parle d’une souris
- Par quel mot commence le texte ?
Il était une fois (il s’agit d’un conte ,d’une histoire…) exploiter la source « mes grands contes classiques ».
2- moment d’observation méthodique (analyse / production)
Lecture individuelle.
Les élèves cherchent un sens au texte.
Qui est le personnage principal dans cette histoire ?
Le personnage principal dans cette histoire est souricette.
Souricette est –elle une grande ou une petite souris ?
Souricette est une petite souricette .
Rappeler quelques noms se terminant par « ette »
Fillette ,sucette ,noisette
La formulation d’hypothèses de sens au sens du texte.
Confrontation d’hypothèses et trouvailles.
Justification et vérification en puisant des éléments (mots, phrases) dans le texte.
Analyse du support :
Compréhension globale du texte précédée d’une question:
Lecture individuelle :
- chercher et oraliser l’information demandée.
 
Où se vivait la souricette ?
La souricette se vivait dans un champ de blé noir .
Que voulait la souricette ?
La souricette avait envie de courir dans le monde.
 
Compréhension détaillée du texte
- Identification du cadre spatio-temporel
 « - Repérage des substituts. elle /mots auxquels ils renvoient.
 
- Faire lire le maximum d’élèves.
Que découvre-t-elle ?
Elle découvre une noisette .
Relève les mots qui décrivent une couleur .
Les mots qui décrivent une couleur sont :
Grise, noir, brun
Relève qui décrit une forme.
Les mots qui décrivent une forme sont : pointu (nez), sèches(feuilles) ,rond –petit –lisse-grosse (noisette),petite (patte),grosses (racines)…
Décris l’objet découvert par souricette.
L’objet est rond,brun et lisse
Proposer aux élèves de remplacer l’objet par la noisette.
La noisette est……………………………………….
La noisette est –il un fruit frais ou sec ?
La noisette est un fruit sec.
Cite quelques noms de fruits frais.
Poire ,orange ,mandarine, melon,pastèque sont des fruits secs.
Cite quelques noms de fruits secs
Noix ,cacahuètes,amendes…….sont des fruits secs.
Cite quelques légumes secs.
Les pois chiches, les haricots ,les lentilles sont des fruits secs.
Appropriation
 
Synthèse :
     Lecture oralisée par un élève pour rétablir l’unité du texte.
3- Moment d’évaluation
Choisis le titre qui convient à ces textes :
Souricette et la noisette         / souricette et les grosses racines / souricette et le fruit frais.
 Mémorisation
Qu’est-ce qu’un rongeur ?
rongeurs, groupe de mammifères caractérisés par la présence sur chaque mâchoire d’une paire de larges incisives tranchantes à croissance continue, grâce auxquelles ils rongent leur nourriture.
Inviter les élèves à prendre leur carnet répertoire et insérer la définition du mot
Rongeur
Intentions de lecture :
Que feras-tu de ce que tu as lu ?
- Je réaliserai la fiche d’identité du noisetier.
-Je réaliserai la fiche d’identité de l’amandier
         Remédiation : proposer d’autres outils plus variés autre que la fiche cartonnée
 
 
Révision
Si le niveau l’exige, renforcer les acquis antérieurs des élèves : connaissance du code (correspondance phonie/ graphie et combinatoire) et construction du sens.
Rappeler les graphèmes ette /elle
Transfert
Remplis le tableau suivant en t’aidant du texte et en imaginant une autre situation
 
Histoire lue
Histoire à imaginer
Qui ?
Souricette
Fillette /garcon
Où ?
Champ de blé noir
Maison/l’école
Quand ?
Il ya longtemps
Hier/il ya six ans
Quoi ?
Découvre une noisette
Découvre un ballon/une bille
 
Auto – évaluation
Mettre l’élève en situation de regard critique sur son propre travail et l’aider à améliorer
ses résultats.
Faire des ajustements continuels en identifiant ses lacunes pour opter sur la bonne
méthode à entreprendre
 
    En prolongement de la lecture, on peut proposer l’exercice « j’écris » où l’élève est invité à
Activité 1 : en deux phrases ,imagine une suite à l’histoire de souricette
Activité 2: Prolongement du texte de lecture.
Consigne : demander aux élèves de consulter le manuel de cinquième année fondamentale ,pour retrouver la suite à l’histoire.
 
 
nom : dauphin
classe : mammifère
nourriture :
habitat : mer
 
                                                                    
Projet 3 : réaliser une B.D,pour raconter l’histoire d’une plante.
Domaine : compréhension de l’écrit.
 
Compétence :consolidation des apprentissages premiers
-objectif : Utiliser les caractères des différents types d’écriture (script, cursive, minuscule, majuscule).

 Séquence une : des bulles et encore des bulles.
 
Je mets la ponctuation et je recopie la phrase (page 81)
une bande dessinée B.D. est une histoire en images.
Rappel des normes d’écriture et correction des bonnes tenues du corps.
Le modèle s’exécute en optant pour la position accroupie, pour permettre aux apprenants de voir les mouvements de la main du maître et les différentes orientations des lettres.
Rappeler la majuscule .
Demandes aux élèves de reprendre leur lexique et d’insérer la définition du mot bande dessinée.

Séquence deux : la vie des plantes
Compléter le tableau à partir du texte (page 89).
Arbre
 
Age de l’arbre
 
Lieu de culture
 
fruit
 
Saison de la récolte
 
     On pourrait prolonger l’activité en demandant aux élèves la fiche technique de quelques arbres sous le modèle de la carte d’identité.
Permettre aux élèves de contracter des textes en recherchant les 5 informations et en réemployant le squelette suivant :
Le/la/l’………………..peut vivre……..ans . Il/elle pousse………………………….on récolte les…………….. ……en/au………………………………………………….

Séquence trois : la vie des fleurs.
Je rétablis la ponctuation et je recopie le texte (page97).
Connais-tu les fleurs des champs la plus connue est le coquelicot il se mêle aux épis de blé les autres sont le bleuet l’ortie et la camomille
 
Connais-tu les fleurs des champs ? La plus connue est le coquelicot , il se mêle aux épis de blé. Les autres sont le bleuet, l’ortie et la camomille.
 

Séquence quatre :une belle histoire
En deux phrases ,j’imagine une de l’histoire de souricette (page 105)
 
 
 
 
Projet 3 : Réaliser une bande dessinée pour raconter l’histoire d’une plante.
Séq.1 : des bulles et encore des bulles.
Discipline : oral production.
Titre : Qui est le gagnant ? page 82
Thème : raconter ,décrire
Compétence 2 : Prendre la parole pour s’exprimer
-   Objectif 1 : Rapporter des faits.
- Objectif 6 : Restituer une information écoutée
 La fable le lièvre et la tortue d’Esope servira de support de lecture.
Le Lièvre et la Tortue.

Le Lièvre considérant la Tortue qui marchait d'un pas tardif, et qui ne se traînait qu'avec peine, se mit à se moquer d'elle et de sa lenteur. La Tortue n'entendit point raillerie, et lui dit d'un ton aigre, qu'elle le défiait, et qu'elle le vaincrait à la course, quoiqu'il se vantât fièrement de sa légèreté. Le Lièvre accepta le défi. Ils déclarèrent ensemble du lieu où ils devaient courir, et du terme de leur course. Le Renard fut choisi par les deux parties pour juger ce différend. La Tortue se mit en chemin, et le Lièvre à dormir, croyant avoir toujours du temps de reste pour atteindre la Tortue, et pour arriver au but avant elle. Mais enfin elle se rendit au but avant que le Lièvre fut éveillé. Sa nonchalance l'exposa aux railleries des autres Animaux. Le Renard, en Juge équitable, donna le prix de la course à la Tortue.
Le maître dit le texte plusieurs fois et demande à ses élèves de restituer les informations contenues dans le texte
-Observe l’image
-Nomme les personnages de cette B.D
Les personnages sont le lièvre et la tortue .
Combien y a-t-il de vignettes ?
Il ya trois vignettes
Qu’indique la première pancarte ?
La première pancarte indique le départ
Qu’indique la deuxième pancarte ?
La deuxième pancarte indique l’arrivée.
Où trouve-t-on ces deux enseignes ?
On trouve ces deux enseignes dans une course.
Qui est parmi les deux animaux le plus rapide ?
L’animal, le plus rapide est le lièvre. Comparer alors les deux animaux.
Réponds à la question posée dans le titre.
C’est la tortue qui est la gagnante .c’est le lièvre qui est le perdant.
Que dois-tu retenir de cette histoire.
Présenter la fable de la Fontaine et inviter les élèves à la recopier et encadrer la morale dégagée :  « Rien ne sert de courir ,il faut partir à point »
Demander aux élèves au cours de la deuxième séance d’oral de dire la fable de La Fontaine et actualiser la fable en remplaçant la tortue par un cycliste et le lièvre par un automobiliste .Dégager les inconvénients de la vitesse…..
LE LIÈVRE ET LA TORTUE
  Rien ne sert de courir ; il faut partir à point.
   Le Lièvre et la Tortue en sont un témoignage.
   Gageons, dit celle-ci, que vous n'atteindrez point
   Si tôt que moi ce but. Si tôt ? Êtes-vous sage ?(1)
              Repartit l'Animal léger.(2)
              Ma Commère, il vous faut purger
              Avec quatre grains (3) d'ellébore.
              Sage ou non, je parie encore.
              Ainsi fut fait : et de tous deux
              On mit près du but les enjeux.
              Savoir quoi, ce n'est pas l'affaire ;
              Ni de quel juge l'on convint. (4)
   Notre Lièvre n'avait que quatre pas à faire ;
   J'entends de ceux qu'il fait lorsque prêt d'être atteint
   Il s'éloigne des Chiens, les renvoie aux calendes, (5)
              Et leur fait arpenter les landes.
   Ayant, dis-je, du temps de reste pour brouter,
              Pour dormir, et pour écouter
       D'où vient le vent, il laisse la Tortue
              Aller son train de Sénateur. (6)
              Elle part, elle s'évertue ;
              Elle se hâte avec lenteur.
   Lui cependant méprise une telle victoire ;
              Tient la gageure (7) à peu de gloire ;
              Croit qu'il y va de son honneur
       De partir tard. Il broute, il se repose,
              Il s'amuse à toute autre chose
       Qu'à la gageure. À la fin, quand il vit
   Que l'autre touchait presque au bout de la carrière, (8)
   Il partit comme un trait ; mais les élans qu'il fit
   Furent vains : la Tortue arriva la première.
   Eh bien, lui cria-t-elle, avais-je pas raison ? (9)
              De quoi vous sert votre vitesse ?
              Moi l'emporter ! et que serait-ce
              Si vous portiez une maison ?
(*) Sources : Esope : La tortue et le lièvre 
(1) êtes-vous sensée
(2) léger...de cervelle 
(3) le grain est une mesure de poids valant 1/24 de denier, soit 0,053g. L'expression purger avec l'ellébore était proverbiale par allusion aux Anciens qui soignaient la folie par ce moyen.
(4) ces 2 vers font certainement référence au texte ésopique, dont La Fontaine supprime les détails inutiles.
(5) aux calendes grecques....
(6) les sénateurs romains, dont la majesté est proverbiale
(7) le pari
(8) au bout de la course
(9) n'avais-je pas
illustration de Foulquier (XIXème)
 
Fiche à proposer pour continuer le premier projet
lièvre, petit mammifère à fourrure de l’ordre des lagomorphes, au corps élancé et aux pattes arrière très longues et puissantes. Les lièvres et les lapins présentent de nombreuses caractéristiques morphologiques communes. Les lièvres ont cependant des pattes et des oreilles plus longues, et une fourrure plus épaisse. Ils sont également plus gros : ils mesurent entre 50 et 60 cm de long (leurs oreilles pouvant atteindre 15 cm), et pèsent entre 4 et 6 kg. Le lièvre est capable d’effectuer une course rapide, avec des pointes à plus de 70 km/h. C’est un animal nocturne, solitaire et craintif, qui se nourrit essentiellement d’herbes.
 
 
 
 
Projet 3 :Réaliser une bande dessinée pour raconter l’histoire d’une plante.
Séq.2 : la vie des plantes.
Discipline : oral production, page 90
Thème : raconter décrire
Compétence 2 : Prendre la parole pour s’exprimer
-   Objectif 1 : Rapporter des faits.
 
Donne l’ordre de ces images
Dis ce que tu vois sur chaque image
Explique comment l’huile d’olive arrive dans ton assiette
La fabrication de l'huile...

La fabrication de l'huile passe par plusieurs étapes : la cueillette, le lavage, broyage et malaxage, pressurage, décantation ou centrifugation et stockage.
On récolte l’olive quand l’huile est dans le fruit, quand il est vert violacé ou noir. On broye le fruit entier, on le presse et on sépare l'huile de l'eau par centrifugage.

Il existe différents modes de fabrication :
- extraction à froid (mécanique avec broyeurs et centrifugeuse - procédés industriels)
- pression à froid, avec broyage à la meule de pierre et pression dans les scourtins (filtres tissés en fibre de coco). Puis extraction à la centrifugeuse ou par décantation (procédés traditionnels).
Il faut environ 5 kg d'olives pour obtenir 1 litre d'huile.

Plus le taux d'acidité de l'huile est bas, meilleure est la qualité :

 
Projet 3 : Réaliser une bande dessinée pour raconter l’histoire d’une plante.
Séq.3 : la vie des fleurs.
Discipline : oral production, page 96
Thème :
Compétence 1 : Dire pour s’approprier la langue
Objectif 3: Produire un énoncé avec une bonne   prononciation/articulation.
 
Dis dans quel livre tu peux trouver ce schéma ?
Je trouve ce schéma dans un livre de sciences/d’étude du milieu/ livre qui parle de fleurs.
Nomme les parties de la fleur en suivant les numéros.
1. Racines    2. Tige        3. Feuille      4. Bourgeon          5. Fleur
Classer ces mots suivant l’ordre alphabétique, demander aux élèves enfin de séance d’écrire la légende pour le support imagé (la fleur) et le classer dans son lexique.
Cite quelques noms des arbres de ta région.
L’olivier – le figuier –la vigne- ……………………….
Apport du groupe .
Donne des mots de même famille que pomme /orange
Pomme – pommier – pommeraie
Orange – orangeraie oranger -orangeade
Procéder au jeu
L’un dit le fruit, l’autre cite l’arbre ou le lieu où il est planté.
 
 
Projet 3 : réaliser une bande dessinée pour raconter l’histoire d’une plante.
Séq.4 : une belle histoire.
Discipline : oral production, page 106
Thème : raconter décrire
Compétence 3: Prendre sa place dans un échange pour communiquer
-   Objectif 2: Intervenir dans un échange pour répondre à une question simple.
- Objectif 3 : Intervenir dans un échange pour poser une question, pour apporter des informations.
 
Regarde la couverture de chacun de ces livres
Livre de 3ème A.P / livre des records / bandes dessinées
Dire le contenu de chacun de ces livres
Dans le livre de 3ème A.P ,on trouve des leçons ,des exercices des histoires ,des poèmes et des textes de lecture.
Dans le livre des records de vitesse, on trouve des informations sur la vitesse des animaux.
Dans le troisième livre, on raconte des histoires et comment fabriquer des objets.
Qu’est-ce qui te permet de deviner leur contenu ?
Ce qui permet de deviner le contenu est la couverture du livre.
Dis où tu peux trouver ces livres.
On peut trouver le livre de 3ème A.P et les deux autres dans une librairie.
Est-ce que tous ces livres se ressemblent ?
Les livres ne se ressemblent pas.
Est-ce qu’on les utilise de la même façon ?
On ne les utilise pas de la même façon.
Le livre de 3ème A.P permet d’apprendre à lire le français.
Le livre de records de vitesse nous donne des informations bien précises sur la vitesse.
La bande dessinée nous permet de lire des histoires.
Conclure :
Sans le livre de 3ème A.P, on ne peut pas lire les autres livres.
Cite le titre d’un livre que tu connais.
 
 
Projet 3 : réaliser une bande dessinée pour raconter l’histoire d’une plante.
Séq.1 : des bulles et encore des bulles
Discipline : vocabulaire , page 83
Thème : la bande dessinée
Objectif :- entraîner l’apprenant à employer et produire de façon autonome le matériau     linguistique.
-   Rappel
Les paroles des personnages des bandes dessinés sont placées dans des bulles qui sortent de la bouche des personnages .Les pensées des personnages sont également inscrites dans des bulles .les onomatopées sont des mots pour dire des bruits .Ex :patatras !flic !floc !
 
J’observe
La bande dessinée raconte en dessins des histoires .les dialogues sont indiqués dans l’espace des vignettes .à l’intérieur des bulles .Les personnages sont des héros d’aventures ou des héros comiques .Les B.D sont traduites en plusieurs langues
 
Lis les mots soulignées .Explique les oralement
 
Ces mots ont-ils le même sens dans les phrases suivantes ?
Le passage piétons est une bande a rayures blanches
Les automobilistes achètent la vignette auto
Ce savon parfumé fait de jolies bulles
Le docteur dit au malade : Tirez la langue !
 
Que remarques-tu ?
 
Je découvre
Un mot peut avoir des sens différents
Ex : bulle (de savon)
      Bulle (de B.D)  
 
Je manipule
Voici les définitions des mots .coche la définition qui correspond au mot dans les phrases 
Cœur : a/muscle,agent de la circulation du sans        B/centre, milieu                                                            
 notre école se trouve au cœur de la ville
Rayon : a/trait de lumière                 B/étagère                                                                       
 Le soleil brille de tous ses rayons                                       
Cherche dans le dictionnaire les différents sens du mot : rose
     Emploie ce mot dans une phrase de ton choix
 
Je retiens
Un mot peut prendre des sens différents
 Pour trouver le sens du mot, je peux m’aider :
-du sens général de la phrase ou du texte 
-d’un dictionnaire
Projet3 : réaliser une bande dessinée pour raconter l’histoire d’une plante.
Séquence2 : la vie des plantes
Discipline Grammaire
Thème : la forme affirmative ,la forme négative
Objectif : Identifier les formes de la phrases .
 
Rappel
Dans un texte on peut remplacer un mot par un autre mot
     Ex :les oliviers poussent sur des terrains secs
           Les arbres poussent sur des terrains secs
On peut remplacer le nom par un pronom personnel
   Ex : les olives sont vertes
          Elles sont vertes
 
J’observe
Il pleut ,les escargots aiment l’eau
Mon chat n’aime pas l’eau ,il ne sort jamais sous la pluie
Les passants marchent sur des flaques d’eau ,ils ne sont pas contents
lis le texte 2 fois
Classe les phrases en deux colonnes
Les phrases à la forme affirmative
Les phrases à la forme négative
 
 
Je découvre
Certaines phrases sont a la forme affirmative            Ex :les escargots aiment l’eau
D’autres sont a la forme négative Ex :mon chat n’aime pas l’eau
Pour construire une phrase négative on utilise ne…………..pas
 
Je manipule
Classe les phrases dans un tableau
Le bouton d’or est une fleur
La tomate n’est pas un légume
Le citron a des pépins
Le coquelicot est rouge
Les raisins ne sont pas murs
Les phrases a la forme affirmative
Les phrases a la forme négative
 
 
Relie chaque phrase a son contraire
Il pleut toujours                                         je n’attends plus
J’attends encore                                        il ne pleut jamais
Je vois quelqu’un                                        je ne vois personne
 
Je retiens
Une phrase qui dit « oui »est à la forme affirmative
Une phrase qui dit « non »est à la forme négative
La phrase négative s’écrit avec ne ou n’ avant le verbe et pas après le verbe
EX : Yacine aime les pâtes ,dîna n’aime pas les pâtes
On peut utiliser ne ….pas ou ne …….plus ou ne ……..jamais
Ex : il ne pleut plus, il ne voyage jamais 
 
 
Une méthode ludique pour enseigner la forme négative
Pour justifier la place du verbe
 
Ordonner à un élève d’enlever ses lunettes.
 
                         Exécuter la consigne
Oui, j’enlève mes lunettes. 
Refuser : je n’enlève pas mes lunettes.
Dessiner les lunettes ensuite écrire les composants de la phrase.
                                             
Demander aux élèves de citer des objets en paire : chaussures - gants
 
 
Exercices oraux
Exercices page 92
  1. Transforme ces phrases affirmatives en phrases négatives.
Nous sommes des jumeaux.
Samy joue encore aux billes.
L’épouvantail fait peur aux oiseaux.
L’escargot apprend vite.
 
  1. Transforme ces phrases négatives en phrases affirmatives.
Le train n’est pas en retard.
Tu n’as pas de sœur.
Les voyageurs ne sont pas pressés.
La neige ne tombe plus.
 
3. Réponds aux questions en employant la forme négative.
- Aimes-tu le chocolat ?
- Voyagent-ils toujours en car ?
- Le vent souffle t-il encore ?
 
 
Apport du groupe
Apprendre à l’enfant à se défendre lorsqu’il est accusé.
Par groupe de deux
L’un accuse, l’autre nie l’acte.
Tu as pris mon stylo .                     Non, je n’ai pas pris ton stylo .
Tu es un voleur                              Non, je ne suis pas un voleur.
Tu es un menteur.                           Non , je ne suis pas un menteur.
 
Exercices d’application
  1. Transforme ces phrases pour exprimer un ordre à la forme négative.
Ex : Ouvre le livre.                          N’ouvre pas le livre.
Bois vite                                           ………………………
Dors tard.                                         …………………………….
Cours dans la rue                             ………………………………………..
  1. reformule ces phrases orales suivantes puis écris les.
oral
écrit
C’est pas cher.
 
C’est pas sur !
 
Elle a pas le temps.
 
Il a plus sommeil.
 
Cours pas.
 
 
Evaluation page 95
 
1.Souligne le GNS et le GV dans cette phrase.
Cet olivier est arbre centenaire.
 
  1. remplace les noms par un pronom personnel.
-          Les plantes poussent lentement.
-          Le feuillage est vert.
-          Les pétales sont jaunes.
-          La fleur est fanée.
 
3- Ecris 3 phrases négatives en employant :
ne…..pas            ne…….plus……………
 
4- Complète chaque définition par le mot expliqué.
Branches - racines - tige - bourgeon
Un b………… : un bouton qui apparaît sur la tige d’une plante ou sur la branche d’un arbre.
Une t…………. : partie de la plante au dessus de la racine. Elle porte les feuilles et les fleurs .
Des r……………. : partie des plantes et des arbres qui les fixe au sol et les nourrit.
Des b……………. : elles portent les feuilles et les fruits.
5. complète à l’aide de « ne……………pas »
Ton devoir ……….est …………..réussi parce que :
-          l’écriture …………est …….soignée,
-          les phrases ……commencent ……par des majuscules (corriger la faute dans le livre)
-          Elles ………… se terminent par un point,
-          Le texte …..comporte ……de titre.
Apport du groupe
On demandera aux élèves de transformer les phrases affirmatives en phrases négatives
Lors de la séance de l’auto évaluation, quelques apprenants porteront des observations adressées à leurs camarades.
L’enseignant écrira au préalable les critères de réussite 
 
N’oublie pas la majuscule / le point au début /à la fin de la phrase.
………………………………
6- Réécris sur ton cahier le texte ci –dessus avec des phrases à la forme affirmative
 
 
Projet 3 : réaliser une B.D pour raconter l’histoire d’une plante.
Séquence trois : la vie des fleurs
Discipline :    Orthographe
Thème :la formation du féminin des noms .
Objectif : initiation au genre des noms
 
Rappel
J’entends « s »,j’ecris  S ou ç ou ss ou t ou c
Ex :s             savon                                      attention            ss                 tasse
       Ç                  commerçant             c           glace
J’observe
Mon voisin est boulanger, il se lève très tôt le matin.Les autres commerçants : le boucher, le fleuriste ,et le vendeur de légumes partent pour travailler peu plus tard .L’instituteur aussi très matinal
 
Je découvre
Pour transformer un nom masculin en nom féminin,on ajoute un E(en règle générale )
   Ex :un commerçant                          une commerçante
        Un voisin                                    une voisine
 
Mais il existe d’autres transformations possibles
Je manipule
1-donne oralement le nom du féminin des mots suivants
*lapin-cousin-ami-parent
*lion-chat –magicien-gardien
*acteur-décorateur-moniteur-instituteur
*chanteur-danseur-vendeur-joueur
2-Ecris au masculin
La directrice-la journaliste- l’artiste- la conductrice
 
 
 
Projet 3 : réaliser une bande dessinée pour raconter l’histoire d’une plante.
Séquence quatre : une belle histoire
Thème : les verbes être et avoir au présent de l’indicatif.
Discipline : Conjugaison
Thème : auxiliaire être et avoir au présent de l’indicatif
Objectif :conjugaison des deux auxiliaires au présent de l’indicatif.
Rappel
Les verbes sont formés de deux éléments : le radical et la terminaison
*Le radical donne le sens du verbe .Il peut se trouver dans tous les mots de la même famille .Ex :chanter –nous chantons, un chant, des chanteurs
*la terminaison s’ajoute au radical .Elle varie selon le temps
Ex :je plante,je planterai
Elle varie selon la personne .Ex :tu plantes, vous plantez
La terminaison change
J’observe
J’ai un grand ami .Il est très gentil .nous sommes souvent ensemble .nous avons chacun un vélo. « Tu es le plus rapide, me dit Samy, mais je suis le plus résistant »
« Vous êtes bien fatiguées !dit maman .Avez vous fait une bonne promenade ? »
Lis le texte
Donne l’infinitif des verbes soulignés
Je découvre
Ai –avons –avez=c’est le verbe avoir conjugué
Est –sommes –es –suis –êtes=c’est le verbe être conjugué
Etre et avoir sont conjugués au présent
Je manipule
avoir
Etre
 
 
1-classe dans le tableau
Nous avons soif
Vous êtes sages
Elles ont une voiture
Tu as un beau livre
Ils sont rapides 
 
2-Ecris le sujet du verbe avoir
…….ai deux B.D,et toi combien en as-…….. ?
………a mal à la tête ,……….a de la fièvre.
3-Ecris le sujet du verbe être
…….est arrivé……….sont partis………êtes gentils 
Je retiens
Avoir nest un verbe qui permet de dire ce que possède le sujet
Etre est un verbe qui permet de dire l’état du sujet
Avoir au présent
Etre au présent
 
J’ai
Tu as
Il /elle as
Nous avons
Vous avez
Ils/elles ont
Je suis
Tu es
Il/elle est
Nous sommes
Vous êtes
Ils/elle sont
 
 
 
 
 
 
 
 
Exercices
 
1-Lis et dis les terminaisons des verbes
Le présentateur tire un billet du sac. Les spectateurs tremblent d’impatience .Il annonce le numéro gagnant .Nous regardons tous notre billet .Mes voisins gagnent une voiture
2-entoure le verbe être en bleu et le verbe avoir en rouge
J’ai une B.D .Tu es le gagnant de la course .Nous sommes fiers de toi .Vous avez la coupe du monde !es-tu encore là ?As –tu vu mon chat. qui êtes vous ?
3-Entoure les verbes de la recette
                                                     La purée a rayures
Cuire les pommes de terre . Les écraser a la fourchette
Mettre la purée dans une casserole ,ajoutez du lait chaud puis portez sur feu. Cuire les haricots et carottes, les séparez et passez a la moulinettes
Remplir l’assiette avec la purée en alternant les rayures de purée de pomme de terre ,de purée de carotte, de purée d’haricots vert. .ajoutez du beurre .Bon appétit !
4-Complete avec les verbes être et avoir
Je………Yacine .j’………neuf ans . Voici ma sœur Amel
Elle…….douze ans .Elle ……..au collège
Mes parents……….des artisans
Nous………..une petite maison .nous ……….heureux
5-Complete le tableau
 
je
tu
samy
Toi et moi
vous
Samy et dina
Etre
Suis
 
 
Sommes
 
 
Avoir
ai
as
 
 
 
ont
 
Projet 3 : réaliser une bande dessinée pour raconter l’histoire d’une plante
Séquence 1 : Des bulles et encore des bulles.
Discipline : production écrite
Compétence 3 : Produire un court texte documentaire.
Objectif 1 : Combiner le texte et l’illustration pour le montage d’un document.
 
Raconter /décrire
- Remplir les bulles d’une B.D ,page 85
 
1-fais correspondre son et image
Sons : tic ! tac !     –dring !        – pin !pon!     – teuf! teuf!
Images: train- réveil –téléphone – camion pompiers

 
 
 
 
 

 
 
 

 
 
2- Ecris les paroles dans la bulle qui convient
Tu crois qu’il dort ?                                        On peut traverser ?
Chut ! Ne le réveille pas !                               Non ,le feu est vert pour la voiture

 
 
 
 
 

 
 

 
J’écris
J’observe d’abord les bulles .Note la différence
Ecris dans chaque bulle des paroles de ton choix pour faire parler les personnages
Ecris une phrase pour dire la pensée du chat
 
Je reviens sur mon écrit
Je vérifie que j’ai écrit une phrase dans chaque bulle.
Je ne confonds pas paroles et pensées.
 
 
Projet 3 : réaliser une bande dessinée pour raconter l’histoire d’une plante
Séquence 2 : La vie des plantes.
Discipline : production écrite
Compétence 3 : Produire un court texte documentaire.
Objectif 1 : Combiner le texte et l’illustration pour le montage d’un document.
 
Objectif 2 : Ecrire une légende pour un support imagé.
 
Raconter /décrire
-          Remplir les bulles d’une B.D ,page 93
Je m’entraîne
Remets ces vignettes dans l’ordre en les numérotant
Ecris une phrase dans chaque bulle pour les pensées du personnages
Ajoute des mots qui imitent des bruits dans la vignette n°2
J’écris
Mets les images dans l’ordre en les numérotant
Fais correspondre images et légendes
Recopie les légendes sur ton cahier pour obtenir un texte qui raconte le développement d’un arbre
 
A -au printemps,la graine se fend et une racine apparaît
b -les premières vraies feuilles de l’arbre sortent
c -en automne,les cosses de l’enveloppe tombent et libèrent des graines
d -la tige grandit et la racine s’enfonce dans le sol
e - de petites feuilles pointent
f -de petites feuilles se déploient et aide la plante a grandir 
 
je reviens sur mon écrit
je vérifie l’ordre des images
je vérifie si le contenu de l’image correspond a la légende
 
 
Projet 3 : réaliser une bande dessinée pour raconter l’histoire d’une plante
Séquence 3 : La vie des fleurs.
Discipline : production écrite
Compétence 1 : Activer la correspondance phonie/graphie.
Objectif 2 : Ecrire en respectant l’orthographe des mots invariables.
Objectif 3 : Orthographier les mots en marquant le genre et le nombre du nom, les désinences des verbes. 
Compétence 3 : Produire un court texte documentaire.
Objectif 3 : Organiser des informations dans une fiche technique.
Raconter /décrire
-       Remplir les bulles d’une B.D ,page 93
Je m’entraine
1-complète le texte suivant avec les noms
Navets – salade –fraises –terre – herbe – radis
Ouf,ouf,un froissement d’………….Dames …………bousculent les………….et arrive en secouant leur pieds lourds de………….sèche .les poireaux coincés par ……………..
S’écrient : attention, vous marchez sur les jeunes …………….rouges
2-remets les phrases en ordre pour former un texte
Sème les graines dans un pot remplit d’un peu de terre
Au début du printemps, récupère quelques pots de yaourts vides
Arrose les plantes régulièrement
Tu ne tarderas pas avoir les plantes germer et grandir
Prépare quelque grains de ton choix : persil, coriandre
 
J’ecris
Ecris une phrase pour chaque développement d’une plante
D’abord ,la graine…………….
Ensuite ,la tige……………..
Puis les feuilles……………….
Enfin les fleurs
 
 
Je reviens sur mon écrit
Je vérifie si mes phrases contiennent un GNS et un GV
Je vérifie l’orthographe
 
 
 
Projet 3 : réaliser une bande dessinée pour raconter l’histoire d’une plante
Séquence 4: une belle fleur.
Discipline : production écrite
Compétence 2 : Produire un court texte narratif.
Objectif 1 : Employer les signes de ponctuation dans un court texte.
 
Objectif 3 : Ecrire quelques phrases pour raconter, pour décrire autour d’un thème donné.
Raconter /décrire
-       Remplir les bulles d’une B.D ,page 101
 
Je m’entraine
1-Ecris une phrase pour présenter chaque personnage
 
 
 
Un pompier                             un facteur                        un pêcheur
2-Ecris le nom du lieu
 
3- écris une phrase pour raconter l’événement
 
J’écris
 Choisis un personnage ,un lieu, et un événement d     ans les exercices 1,2,3 pour faire une B.D en trois vignettes
Illustre cette B.D
Remplis les bulles
 
Je reviens sur mon écrit
Je vérifie que j’ai remplis les vignettes
Je relie les paroles dans les bulles
Je donne un titre à cette histoire illustrée
 
 
Compétence : Construire le sens d’un texte écrit.
Objectifs d’apprentissage : Bâtir des hypothèses de sens à partir d’éléments visibles du texte : titre, nom de l’auteur, amorce de paragraphe ponctuation et marques typographiques,
Utiliser l’illustration pour comprendre le sens d’un court texte.
Distinguer des unités de sens dans un texte écrit.
Discipline : lecture
Rubrique : histoire à lire
Titre : Le héros , pages 112/113 de TAYLOR et INGLEBY
Collection « je lis tout seul »OCDL.
Valeurs véhiculées : ……………………………………………………………………………...
Découper l’histoire suivant le nombre de séq. de chaque projet( 4parties) en interrompant une action qui suscite la curiosité de lire la suite de l’histoire.
S’appuyer sur les mots connus.
Mettre en valeur la fonction d’anticipation et la fonction de synthèse de titre.
Qui le héros ? Le héros est le ………………………………….
Quels sont alors les personnages ? Les personnages sont ……………….
Quel est le nom le plus répété dans le texte ?
Rappeler que les élèves ont déjà lu une histoire du même auteur et de la même collection :
TAYLOR et INGLEBY
Collection « je lis tout seul »OCDL.
Pré requis : rappel de l’histoire des trois chèvres rusées
Rappeler les personnages et les métiers qu’ils exercent :
le fermier/ le pêcheur / la bergère
Séquence une:
Du début jusqu’ à …. « ……..et garde bien la maison. »
 
 
Eveil de l’intérêt : demander aux élèves de dire de quelle collection est tirée l’histoire
L’histoire est tirée de la collection « je lis tout seul ». Alors essaie de lire tout seul l’histoire.
L’élève lit silencieusement le passage.
Étude du premier épisode:   découverte des personnages, des lieux, des moments.
De qui on parle dans le texte ? On parle du petit garçon, de son chien et de ses parents.
Où se passe la scène ? La scène se passe dans une maison.
Citer les noms de quelques animaux domestiques.
Quelle est la tâche du chien ?
La tache du chien est de garder la maison.
(Faire relire la phrase par les élèves qui progressent alors par étape investissant surtout sur le décodage).
Réplique des parents :
- Aujourd’hui, tache, tu ne peux pas venir avec nous ; nous allons voir la nouvelle école de Bruno. Sois un bon chien et garde bien la maison.
 
Réplique du garçon :
- Non Tache ,tu ne peux pas venir avec nous ,nous allons voir ma nouvelle école ,Sois un bon chien et garde bien la maison.
Lecture dialoguée en interrompant la lecture par les questions suivantes :
Quel est le prénom du garçon ? Bruno est le prénom du garçon.
Les trois élèves qui répondront prendront le rôle des trois personnages.
Essayez enfin des lectures ensemble.
 
Est –ce que le chien va les accompagner ?
 C’est ce que vous allez savoir en lisant la suite
Faire jouer l’histoire (actant et récitant)
Étude du vocabulaire et découverte de champs lexicaux. :
Père / mère /garçon       maison / école 
On peut réaliser des dessins auxquels on peut joindre des bulles.
Séquence deux
De « Aussitôt après notre départ …. » Jusqu’à….. « il aboie de plus en plus fort  . »
Eveil de l’intérêt :
Rappel de l’histoire lue
Bruno et ses parents vont à la nouvelle école .ils laissent la maison au chien.
 Rappeler quelques noms de métiers et les différents outils qu’ils utilisent.
Faire retrouver ces noms de métiers et les outils.
Faire remarquer les structures récurrentes qui présentent les nouveaux personnages de métiers.
« Dans la rue ,le…………………passe avec ……………………..et ………………….il regarde la fenêtre et dis. : « Pauvre Tache ,ils t’ont laissé seul ? N’aboie pas si fort .Ils reviendront vite »et le ………………continue son chemin avec sa/son………et sa/son…………..
« Je garde la maison » pense Tache et il aboie de plus en plus fort.
Faire remarquer qu’un nouveau personnage est introduit après l’indicateur de temps :
Aussitôt………………
Réutiliser la structure récurrente et faire connaître d’autres indicateurs de temps :
Subitement /brusquement /rapidement ……………………………………………
Que se passa- t-il ?
Le rideau et le tapis sont en feu.
Que fait le chien ?
Le chien aboie très fort sur le bord de la fenêtre.
Quel est le nouveau personnage ?
Que dit-il ?
Reprendre le passage et le faire lire.
Que transporte-t-il ?
Essayer d’introduire ce passage dans d’autres situations, pour retrouver l’activité et les outils de l’homme de métier.
 
Imaginer un autre personnage qui passe.
Dans la rue, le facteur passe avec son vélo.et sa sacoche .Il regarde la fenêtre et dis. : « Pauvre Tache, ils t’ont laissé seul ? N’aboie pas si fort .Ils reviendront vite »et le facteur continue son chemin avec son vélo et sa sacoche.
Est- ce que le laveur de carreaux comprend le chien ?
Le laveur de carreaux continue son chemin.
Qui va aider le chien, pour éteindre le feu ?
Question pour inciter les élèves à lire la suite chez eux.
Séquence trois :
De « Dans la rue le balayeur passe…. » Jusqu’au ….. « il court jusqu’au téléphone et très vite…………... »
Rappel de l’histoire lue
Bruno et ses parents vont à la nouvelle école .ils laissent la maison au chien. le tapis et les rideaux prennent feu. Il aboie sur le bord de la fenêtre mais le laveur de carreaux passe sans assister le chien.
Faire remarquer qu’un nouveau personnage est introduit dans le passage renfermant les structures redondantes :
(Structure récurrente qu’il faudrait réutiliser dans d’autres situations.
Résumer les deux premières parties de l’histoire lue :
Faire connaître les nouveaux personnages : le balayeurs et le boucher
Et reformuler les mêmes questions que lors de la deuxième séq.
Rappeler la question :
Qui va aider le chien, pour éteindre le feu ?
Synthèse :
Rappel de l’histoire :
Bruno et ses parents vont à la nouvelle école .ils laissent la maison au chien. le tapis et les rideaux prennent feu. Il aboie sur le bord de la fenêtre mais le laveur de carreaux et le balayeur passent sans assister le chien mais le boucher aperçoit le feu et il appelle les pompiers.
Est- ce que le pompiers vont arriver ?
Question pour inciter les élèves à lire la suite chez eux. 
 
 Séquence quatre :
De « ….la voiture des pompiers …. » Jusqu’à la fin.
 
Résumer les trois   premières parties de l’histoire lue :
Bruno et ses parents vont à la nouvelle école .ils laissent la maison au chien. le tapis et les rideaux prennent feu. Il aboie sur le bord de la fenêtre mais le laveur de carreaux et le balayeur passent sans assister le chien mais le boucher aperçoit le feu et il appelle les pompiers .
Faire remarquer qu’un nouveau personnage est introduit après l’indicateur de temps :
Quand ………………
Réutiliser la structure récurrente et faire connaître d’autres indicateurs de temps :
Lorsque / Ainsi / Comme /……………………………………………
Formuler les questions suivantes pour s’assurer de la compréhension du texte. :
Quels sont les nouveaux personnages ?
Les nouveaux personnages sont les pompiers ,le laveur de carreaux ,le balayeur ,le boucher Bruno et ses parents.
Que disent –ils aux parents ?
Ils disent : «  votre chien est un héros, j’aimerais bien en avoir un moi aussi ».
Que répondent les parents ?
Ils répondent tous ensemble :
 Vous avez raison de choisir un chien comme tache.
Synthèse :
Résumer l’histoire lue .
Faire jouer l’histoire (actant et récitant)
Rappeler les valeurs développées par l’histoire : ……………………………..
Quelle partie de l’histoire préfères –tu ? Demander à l’élève de la lire plus expressivement
Étudier l’histoire dans son entier, à la fin du projet.
Une fois que la lecture est achevée il est intéressant de demander aux élèves de remplir une grille de lecture qui comporte un certain nombre de réponses à quelques questions se rapportant au titre, aux personnages, au lieu, au temps, aux évènements, à la fin de l’histoire, sur le(s) passage(s) préféré de chaque élève, lequel sera oralisé et évalué 
                                                 
 
 
Projet 3: réaliser une bande dessinée pour raconter l’histoire d’une plante.       
 Oral production /Poésie à réciter                                                                           
 Titre : Il était ……….trois petits sapins. De Maurice Carême,       la lanterne magique page 114                                                                     
Compétence à installer : Dire pour s’approprier la langue.                                  
 Objectifs :     Reproduire des énoncés en respectant le schéma intonatif : rythme, débit, intensité et hauteur de la voix.                                                                                      
Reproduire des énoncés en respectant la liaison et l’enchaînement des mots (segmentation de la chaîne parlée).                                                                 
Produire un énoncé avec une bonne prononciation/articulation.                     
Objectifs d’apprentissage comportementaux                                                 
Mémoriser le texte poétique                                                                         
Percevoir l’aspect esthétique du texte poétique (fonction poétique du langage).                                                              Objectifs d’apprentissage langagiers.
Réaliser une bonne diction.                                                                                                           Dire une strophe de manière dialoguée.                                                                                       3. Objectifs d’apprentissage linguistiques :                                                                                   Retrouver des structures syntaxiques,                                                                             Retrouver la graphie d’un mot,                                                                                                        Reconnaître la syntaxe non linéaire du texte poétique.                                                   Reconnaître les signes de ponctuation,                                                                                   Se familiariser avec le vocabulaire propre à la poésie (strophe,vers ,rime….)
En prolongement
Compétence à installer : Prendre la parole pour s’exprimer
Séquence une :
L’éveil de l’intérêt sera réalisé à partir des amorces:                                       Observation de l’illustration :                                                                                                               Que voyez –vous sur la gravure ?                                                                                       Je vois des sapins /des champignons /des agneaux/.                                              Attirer l’attention des élèves sur le nombre trois qui domine.                                  Il y trois sapins /lapins (non illustrés)/champignons/ enfants/agneaux.                      Retrouver d’autres observations : trois consignes – trois strophes                          Que remarquez vous dans le texte ? Simplifier la réponse en cas d’échec en posant la question suivante :                                                                                             Par quoi commence chaque strophe ?                                                                     Chaque strophe commence par « Il était une fois »                                              Lecture magistrale du poème dans son entier pour faire ressortir l’émotion contenue dans le texte.                                                                                                                 3. Assurer la compréhension globale: expression libre autour du thème.         Quels sont les moyens de transport ?                                                                                       Les moyens de transport sont la bicyclette ,l’automobile et l’avion                   (Rappeler au cours de la séq.2 les mots jumeaux de bicyclette et d’automobile    4.Etude de la structure du poème (nombre de strophe,nombre de vers).
Combien y a-t-il de strophes dans ce poème ?                                                            Il y a trois strophes.                                                                                                  Combien y a t-il de vers dans chaque strophe ?                                                          Il y a quatre vers dans chaque strophe                                                                      Impliquer les élèves dans leur apprentissage en scindant le poème en trois séq.                                                                                                                                                     Ne pas bloquer ceux qui répartissent le poème en deux ou trois séq. puisqu’un prolongement est prévu en fin de projet                                                                              5. Enrichissement du vocabulaire (relever les noms des moyens de transports …                                                                                                                Lecture du poème de la première strophe, par les élèves en insistant sur la diction (groupes de souffle, pause, intonation).                                                                  Mémorisation par répétition en laissant l’initiative à l’élève pour le nombre et le choix des strophes à mémoriser.                                                                                              Dire la strophe de manière dialoguée.                                                           Il était trois petits sapins/ …………                                                                          debout au bord d’une clairière                                                                                                    il était trois petits lapins                                                                                                         qui les aimaient comme des frères.
Séq 2 :
Procéder de même pour les strophes suivantes en rappelant d’abord la première strophe.                                                                                                               Dire le poème par groupe                                                                                                                                          Il était, sous ces sapins –là,                                                                                                                    trois petits champignons des bois                                                                         et,sous ses ces champignons étroits ,                                                                             trois papillons qui couchaient là.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             
Séq3 :
 Rappeler avant les deux premières strophes                                                         Et procéder de même pour la troisième strophe :                                                                Il était trois petits enfants                                                                                  qui habitaient près de ce bois ,                                                                               Et trois agneaux cabriolant                                                                                      qui les suivaient pas à pas .
Dire le poème par groupe de trois
 
Séq.4
Reprendre tout le poème et le faire dire de mémoire                                           Dire le poème de manière dialoguée.                                                                                                                                              Poésie à réciter   prolongement                                                                                                         Reproduction des strophes à réciter sur le cahier de récitations.                     Ajout d’une ou deux strophes au poème selon l’imagination de l’élève (produire à la manière de…..)                                                                                                     Faire illustrer le poème (expression picturale).                                                   Faire mimer le poème
 
 
 
 
Projet 3 :Réaliser une bande dessinée pour raconter l’histoire d’une plante.
Séquence 1 : des bulles et encore des bulles ,page 50
 
Pour réaliser une bande dessinée
Je prépare
Des images représentant des plantes
Une fiche cartonnée
Un dictionnaire
Je réalise
Je vais écrire une petite histoire que je vais transformer en bandes dessinée
Je choisis le personnage principal de mon histoire
*une petite fille
*un petit garçon
*un jardinier
Je choisis la plante dont je vais raconter l’histoire
Un arbre, un citronnier, un palmier
Une fleur : le jasmin, la marguerite
Un lieu : la foret ,le jardin
J’écris le début de l’histoire en commençant par « Il etait une fois »…….. « un jour ,….. »

Projet 3 :Réaliser une bande dessinée pour raconter l’histoire d’une plante.
Séquence 2 : La vie des plantes
 
 
Je prépare
Je dessine 4 vignettes sur la fiche cartonnée
Je colle les images découpés de plantes sur la fiche cartonnée, à l’interieur des vignettes
Je dessine le personnage principal
Je réalise
J’imagine une histoire
Je rédige une phraser pour raconter l’événement qui peut arriver a une plante par exemple
*la plante se fane trop vite
*la tige de la plante se casse
*la plante a soudain des fleurs de couleurs inhabituelles
*la plante a des fleurs qui ont une forme bizarre
J’écris des phrases pour faire parler le personnage principal que j’ai choisi et la plante
 
 
Projet 3 :Réaliser une bande dessinée pour raconter l’histoire d’une plante.
Séquence 3: La vie des fleurs.
 
Je prépare
Je dessine bien le cadre de 4 vignettes
Je place les bulles devant les personnages pour les faire parler
J’oriente bien la bulle vers le personnage qui parle
 
Je réalise
Je dessine les personnages  
J’écris les paroles des personnages à l’intérieur des bulles
J’écris des onomatopées pour limiter les bruits
Je corrige avec mon camarade le texte de mes bulles et je le réécris si il le faut
Je cherche déjà un titre pour la B.D
 
 
Exemple : fleurs de villes ou de champs 
 
 

Projet 3 : Réaliser une bande dessinée pour raconter l’histoire d’une plante.
Séquence 4: Une belle histoire.
 
 
Je réalise
 Je rédige la fin de l’histoire
 Je trouve un titre a la B.D
Je vérifie la succession des vignettes
 Je vérifie la présentation de la B.D
Je signe ma B.D
J’échange ma B.D avec celle de mes camarades
Je lis ma B.D a des élèves d’une autre classe
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
es par Monsieur Benmesbah Djamel


Aujourd'hui sont déjà 8 visiteurs (53 hits) Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=