Page d'accueil
Livre d'or
Contact
ça se corrige "Brahim"
Nouveau"3ème A.P"
produit à la manière de...
BANQUE DE SUJETS
01.Documents officiels Ens.Primaire
02.Fiches pédagogiques 2ème année primaire
03. Fiches pédagogiques
04.Fiches pédagogiques 4ème année primaire
=> 04.Document d'accompagnement "4ème A.P"
=> Projet 01
=> projet 02 4ème année primaire
=> Projet03: 4ème A.P
05 .Fiches pédagogiques 5ème année primaire
Activités ludiques
Fiches de lecture
Les vers du maitre
Citations
Martyrs de l'éducation
aux autres vivants
Souvenirs! Souvenirs...
Contes
Documents officiels 2ème A.S
Astuces d'enseignement
0.2.Enseignement Moyen
1ère année moyenne
2ème année moyenne
3ème année moyenne
4ème année moyenne
Brevet d'Enseignement Moyen
03.Enseignement Secondaire
1ère année secondaire
2ème année secondaire
3ème année secondaire
Baccalauréat
Compteur
projet 02 4ème année primaire
 
Par monsieur Benmesbah Rabah
 

Projet deux :
Elaborer un lexique pour classer les mots appris
Voir C.D 4ème A.P /autour des programmes/apprentissage / apprentissage linguistique
1- Présentation et négociation collective du projet.

L’enseignant pourrait proposer l’élément déclencheur du projet 2 en rappelant la réplique du guide du zoo (projet1/oral réception/support de l’oral réception /séq.4)
L’enseignant pourrait projeter la vidéo du projet en faisant les pauses suivantes :
Rappel de la séq.2 :
Où Sara a-t-elle lu les informations sur les rapaces de nuit et de jour ?
Sara a lu les informations dans le dictionnaire ?
Rappel de la séq.4 :
Qui a le plus d’informations le guide ou le dictionnaire ?
Rappeler la réplique du guide :
Le guide : écoutez mes enfants, les informations sont dans votre livre de lecture, vous apprendrez à chercher dans un dictionnaire et ce précieux livre vous donnera les informations les plus utiles. Alors, il faut toujours lire et aimer ces animaux car ils nous sont très utiles. Le guide, mes enfants, est votre livre de lecture et le chemin est savoir lire.
Rappeler les différents lieux où on peut trouver les différents outils qui nous donnent des informations.

L’enseignant pourrait rappeler le travail réalisé en 3ème A.P et au début de la 4ème A.P qui permet de recenser quelques définitions.
Recourir à des exemples du produit final : dépliant, carnet répertoire, enveloppes servant à classer les articles par ordre alphabétique à montrer aux élèves.
- Négocie avec les élèves en précisant : à qui ?
- Pour quoi faire ?
- 2- Organisation du travail Former les groupes en définissant les tâches(rapporteur du groupe attribution du nom(Larousse ,robert encarta ,universalis), logistique…………….
- Préciser l’échéancier (délai de réalisation).
- Définir les moments d’évaluation.

3- Réalisation des activités d’enseignement / apprentissage.
- 1er essai dans le cadre du projet par rapport à une consigne.
- Le maître planifie les séquences d’apprentissage à l’oral, en lecture, en écriture.
- Il développe les points de langue sélectionnés. :




propose des situations d’apprentissage.
Il guide, oriente, conseille.
Alors que les apprenants tentent de construire individuellement ou en groupe leurs apprentissages par le bniais des activités
4- Confrontation et verbalisation.
Pour comparer avec les critères de réussite dégagés au début (évaluation formative).
- Le maître anime les groupes.
- Distribue la parole.
- Aide à verbaliser. en utilisant
- Le maître rassemble au tableau les critères de réussite.
Alors que l’élève présente son produit , emprunte quelques articles ,fait des observations au début de chaque nouvelle séquence,pour faire mieux.

- 2ème essai
Réécriture (projet écrit) ou répétition d’un texte (projet oral) ...

- 3ème essai si nécessaire.
Chaque groupe (deux ou plus) reprend son travail :
- complète son répertoire ,ordonne correctement les articles ,définit correctement les mots,corrige quelques fautes d’orthographe et s’assure de l’emploi correct du mot dans la phrase ou effectue d’autres activités
- L’enseignant rappelle les critères et il les complète,réalise la grille et remobilise les apprentissages tout en s’appuyant sur certains outils : affichage mural, musée de la classe, apprentissages antérieurs …
5- Evaluation
- Evaluation du projet (degré de réussite).
Evaluation des compétences (évaluation sommative).
- Le maître propose une nouvelle tâche écrite ou orale pour que les élèves réinvestissent ce qu’ils ont appris (le transfert).
transfert
Rendre possible l’utilisation personnelle d’une connaissance dans un nouveau contexte,
son application dans des situations inédites
- Les élèves soumettent leur projet qui est un produit scolaire (écrit) à un auditoire ou à un lecteur (autre classe, chef d’établissement …).
• - Les élèves améliorent le produit avant la réalisation définitive du projet.
- Chaque élève est confronté à une tâche orale ou d’écriture (production individuelle).
Si les moyens le permettent faire visiter aux élèves des librairies, la bibliothèque municipale, le cyber café de la région.
Faire découvrir les différents types de dictionnaires.










Projet deux : élabore un lexique pour classer les mots appris……………….
Séquence une : des mots à retenir
Domaine : écrit réception
Compétence à installer : construire le sens d’un texte écrit
Objectifs d’apprentissage : -utiliser l’illustration pour comprendre le sens d’un texte court.
- Bâtir des hypothèses de sens à partir d’éléments visibles du texte : titre, amorce de paragraphe, ponctuation et illustration.
Repérer les indices textuels visibles (le lieu, le moment) pour identifier la situation de communication.
Titres : 1. A la gare page 44

Déroulement
Sensibilisation
Quel moyen utilise-t-on pour aller à la maison ?
On utilise le vélo/ la moto/ la voiture / le camion.
Quel moyen utilise-t-on pour aller à Alger/ Marseille/Paris ?
On utilise le taxi/ train /le bateau / l’avion
A quoi servent ces moyens ?
Ces moyens servent à transporter.

1- moment de découverte (mise en situation)
repérage des éléments périphériques (para texte) à
Observation du support :
Exploitation de l’amorce :
A quoi le mot voyage te fait-il penser ?
Note sur ton ardoise un mot qui te le rappelle
Contrôle des réponses des élèves ; écrire le champ lexical :
Rappel de la leçon de vocabulaire projet1/séq.1 (balayer /balayeur)
Voyage /voyager/ voyageurs.
Porter /porteur
Route- départ-…..
Combien y a-t-il de tirets dans le texte ? il y a trois (03)tirets
Quels sont les personnages ?
Les personnages sont : le porteur ,le chef de gare,le vendeur
Compréhension détaillée du texte
- Identification du cadre spatio-temporel (Cherche dans le texte la réponse aux questions suivantes :
Où se passe la scène ? la scène se passe dans la gare.
Que trouve dans une gare ? Dans la gare, il y a des trains.
Rappeler d’autres stations (aéroport, station de taxis, port….)
De quel train s’agit-il ? il s’agit du train de Paris.
Où se trouve Paris ? Paris se trouve en France
Faire lire la première réplique en essayant de retrouver l’interlocuteur.
Faire de même pour la deuxième et la troisième réplique.
Faire jouer le dialogue (chef de gare, porteur et le vendeur)
Lecture oralisée pour donner l’information ou le passage qui contient l’information.
Le wagon restaurant est un endroit pour lire ? manger ? pour dormir ?
Le wagon restaurant est un endroit pour manger
- Faire lire le maximum d’élèves.

Appropriation
Synthèse : Lecture oralisée par un élève pour rétablir
l’unité du texte.
Inviter les élèves à écrire la définition du mot wagon restaurant dans leur répertoire
3- Moment d’évaluation
Un moment d’évaluation (pour faire le point)
- l’évaluation de la compréhension.
Evaluation de la lecture oralisée pour vérifier : décodage, segmentation, liaisons, ton, vitesse de lecture. - prononciation).-
Jouer le dialogue
mémorisation
Donner les moyens de stocker les acquisitions effectuées afin de pouvoir les restituer…
Imaginer la réplique du voyageur à chacun des trois interlocuteurs.
Chef de gare : Voyageurs, en voiture s’il vous plaît ! Attention au départ
Voyageur :………………………………………………………………………………………………………………………….
Porteur : porteur pour vos bagages, demandez porteur !
Voyageur : ………………………………………………………………………………………………………………………….
Vendeur : boissons fraîches,sandwichs ,journaux illustrés !
1/bonjour monsieur ! est ce que c’est le train de Paris ?
2/ porteur ! Aidez-moi à porter cette valise.
3/ je voudrais un journal illustré / Je prendrai mon repas dans le wagon restaurant
Révision
Si le niveau l’exige, renforcer les acquis antérieurs des élèves : connaissance du code(correspondance phonie/ graphie et combinatoire) et construction du sens.
transfert
Rendre possible l’utilisation personnelle d’une connaissance dans un nouveau contexte, son application dans des situations inédites

Auto – évaluation
Mettre l’élève en situation de regard critique sur son propre travail et l’aider à améliorer
ses résultats.
Faire des ajustements continuels en identifiant ses lacunes pour opter sur la bonne méthode à entreprendre.































Projet deux : Elaborer un lexique pour classer les mots appris ….
Séquence deux : les mots jumeaux
Domaine : écrit réception
Compétence à installer : construire le sens d’un texte écrit
Objectifs d’apprentissage : -utiliser l’illustration pour comprendre le sens d’un texte court.
- Bâtir des hypothèses de sens à partir d’éléments visibles du texte : titre, amorce de paragraphe, ponctuation et illustration.
Repérer les indices textuels visibles (le lieu, le moment) pour identifier la situation de communication.
Type de textes : documentaire
Titres : 1. le chemin de fer page 52
Déroulement
Sensibilisation
Rappel du texte lu : A la gare page 44
Que trouve –t-on dans une gare?
Dans une gare, on trouve des trains.
Que transportent-ils ? Ils transportent des voyageurs /passagers.
1- moment de découverte (mise en situation)
Repérage des éléments périphériques (para texte) à à l’aide de questions et de
formulations

Observation du support :
Exploitation de l’amorce :
Cite les moyens que tu connais.
Le vélo ,la moto,la voiture ,le camion ,le train ,le bateau ;l’avion sont des moyens de transport.
Compréhension détaillée du texte
- Identification du thème dans le texte lu.
De quoi s’agit –il ?
Il s’agit du train.
Que peut transporter le train ?
Le train peut transporter les marchandises, les voyageurs…..
Lecture oralisée pour donner l’information ou le passage qui contient l’information
Repérage des substituts lexicaux. :
Par quel mot, peut-on remplacer le mot chemin de fer ?
On remplace le mot chemin de fer par train.
Les élèves entourent de la même couleur, le substitut et le mot auquel il renvoie.
Quel est le nom du premier train ?
Le nom du premier train est le train à vapeur.
Comment est le train électrique ?
Le train électrique est plus rapide et plus propre.
Relève du texte la phrase qui le montre.
On est passé au train électrique plus rapide et plus propre .
Souligner le mot plus.
Quels sont les différents wagons ?
Si le niveau l’exige ,demander aux élèves de relever du texte le dernier passage.
Lecture oralisée pour donner l’information ou le passage qui contient l’information :
Il y a toutes sortes de wagons ?certains sont fermés, d’autres à ciel ouvert, d’autres encore sont chauffés, d’autres enfin réfrigérés. Généralement, les wagons sont groupés en trains de voyageurs et en trains de marchandises.
Solliciter les élèves qui ont des difficultés de lecture.
Activités ludiques
Ecrire sous chacune des étiquettes les noms des wagons (wagon-restaurant ;wagon-restaurant,locomotive
Accrocher les étiquuettes pour former un train .
Appropriation
Synthèse : Lecture oralisée par un élève pour rétablir
l’unité du texte.
3- Moment d’évaluation
Un moment d’évaluation (pour faire le point)
- l’évaluation de la compréhension.
Donner un titre au texte
Faire lire l’amorce et inviter quelques élèves à citer les différents moyens cités dans le texte .
Inviter les élèves à prendre leur cahier et d’appliquer l’exercice page 53 rubrique j’écris
Evaluation de la lecture oralisée pour vérifier : décodage, segmentation, liaisons, ton, vitesse de lecture. - prononciation).-
mémorisation
Donner les moyens de stocker les acquisitions effectuées afin de pouvoir les restituer…
Recopier sur son répertoire les différents moyens de transport .
Le /la ………………….est un moyen de transport

Veillez à ce que l’élève se donne des intentions de lecture :
Que feras-tu de ce que tu as lu ?
- Je réaliserai mon lexique.
Révision
Si le niveau l’exige, renforcer les acquis antérieurs des élèves : connaissance du code(correspondance phonie/ graphie et combinatoire) et construction du sens.
Transfert
Rendre possible l’utilisation personnelle d’une connaissance dans un nouveau contexte, son application dans des situations inédites
Auto – évaluation
Mettre l’élève en situation de regard critique sur son propre travail et l’aider à améliorer ses résultats.
Faire des ajustements continuels en identifiant ses lacunes pour opter sur la bonne méthode à entreprendre.























Projet deux : Elaborer un lexique pour classer les mots appris ….
Séquence trois : les mots jumeaux
Domaine : écrit réception
Compétence à installer : construire le sens d’un texte écrit
Objectifs d’apprentissage : -utiliser l’illustration pour comprendre le sens d’un texte court.
- Bâtir des hypothèses de sens à partir d’éléments visibles du texte : titre, amorce de paragraphe, ponctuation et illustration.
Repérer les indices textuels visibles (le lieu, le moment) pour identifier la situation de communication.
Type de textes : documentaire
Titres A. navires et bateaux b. le paquebot page 60
D’après Voyages et communications. Ed. Casterman
Déroulement
Sensibilisation
Rappel du texte lu sans titre page 52 des éditions Casterman (faire remarquer que les textes ont les mêmes éditions).
Quels sont les moyens de transport?
Le vélo, la moto,la voiture ,le camion ,le train ,le bateau ;l’avion sont des moyens de transport.
Quel est le moyen de transport qui me permet de traverser la mer ?
Le bateau nous permet de traverser la mer .
1- moment de découverte (mise en situation)
Repérage des éléments périphériques (para texte) à l’aide de questions et de
formulations

Observation du support :
Exploitation de l’amorce :
A ton avis, de quoi va-t-on parler dans ces deux textes.
On va parler d’un autre moyen de transport.
On va parler des bateaux.
Compréhension détaillée du texte
- Identification du thème dans le texte lu « A ».
De quoi parle-t-on dans le texte a et dans le texte B ?
On parle des bateaux.
Que peuvent transporter les bateaux ?
Certains peuvent transporter des passagers, d’autres encore peuvent transporter des marchandises et d’autres enfin peuvent transporter du pétrole.
Comment appelle-t-on les bateaux qui transportent les passagers ?
Les bateaux qui transportent des passagers sont des paquebots.
Citer des noms de certains bateaux.
El Djazair2 / Tarik ibn Ziad/…….
Comment appelle-t-on les bateaux qui transportent les marchandises ?
Les bateaux qui transportent des marchandises sont des cargos
Comment appelle-t-on les bateaux qui transportent le pétrole ?
Les bateaux qui transportent le pétrole sont des bateaux- citernes.



Pourquoi ne transporte –t-on ^pas des produits lourds dans des avions ?
Car c’est très coûteux de transporter des produits lourds dans des avions
Relève du texte la phrase qui le montre.
Ils servent à transporter en grande quantité des produits lourds qu’il serait très coûteux de transporter par air.
Souligner le mot air.

Si le niveau l’exige ,demander aux élèves de relire ce passage.
Lecture oralisée pour donner l’information ou le passage qui contient l’information :
Texte B
Le paquebot
De quel type de bateau s’agit- il ?
Il s’agit du paquebot.
Que trouve-t-on dans certains paquebots ?
Dans certains paquebots, on trouve des cabines, des restaurants, des piscines, des salles de sports et de loisirs ……………
Relève du texte le passage qui le montre.
Si le niveau l’exige, demander aux élèves de relire ce passage.
Lecture oralisée pour donner l’information ou le passage qui contient l’information :

Appropriation
Synthèse : Lecture oralisée par un élève pour rétablir l’unité du texte.
3- Moment d’évaluation
Un moment d’évaluation (pour faire le point)
- l’évaluation de la compréhension.
Donner un autre titre au texte.
Inviter les élèves à prendre leur cahier et d’appliquer l’exercice page 61, rubrique j’écris
Evaluation de la lecture oralisée pour vérifier : décodage, segmentation, liaisons, ton, vitesse de lecture. - prononciation).-
mémorisation
Donner les moyens de stocker les acquisitions effectuées afin de pouvoir les restituer…
Recopier sur son répertoire les différents bateaux .
Le /la …………..transporte ……………………….

Veillez à ce que l’élève se donne des intentions de lecture :
Que feras-tu de ce que tu as lu ?
- Je réaliserai mon lexique.
Révision
Si le niveau l’exige, renforcer les acquis antérieurs des élèves : connaissance du code(correspondance phonie/ graphie et combinatoire) et construction du sens.
Transfert
Rendre possible l’utilisation personnelle d’une connaissance dans un nouveau contexte, son application dans des situations inédites
Auto – évaluation
Mettre l’élève en situation de regard critique sur son propre travail et l’aider à améliorer ses résultats.
Faire des ajustements continuels en identifiant ses lacunes pour opter sur la bonne méthode à entreprendre.











Projet deux : Elaborer un lexique pour classer les mots appris ….
Séquence quatre: les mots en rangs.
Domaine : écrit réception
Compétence à installer : construire le sens d’un texte écrit
Objectifs d’apprentissage : -utiliser l’illustration pour comprendre le sens d’un texte court.
- Bâtir des hypothèses de sens à partir d’éléments visibles du texte : titre, amorce de paragraphe, ponctuation et illustration.
Repérer les indices textuels visibles (le lieu, le moment) pour identifier la situation de communication.
Type de textes : documentaire
Titre : les bus et les cars page 69
D’après Voyages et communications. Ed. Casterman
Déroulement
Sensibilisation
Rappel des deux textes lus page 60 des éditions Casterman (faire remarquer que les textes ont les mêmes éditions).
Quels sont les moyens de transport?
Le vélo, la moto,la voiture ,le camion ,le train ,le bateau ;l’avion sont des moyens de transport.
Quel est le moyen de transport qui me permet de traverser la ville ?
Le car/la voiture/……. me permet de traverser la ville.
1- moment de découverte (mise en situation)
Repérage des éléments périphériques (para texte) à l’aide de questions et de
formulations

Observation du support :
Exploitation de l’amorce :
Regarde bien les images ainsi que le titre et imagine de quoi on va parler dans ce texte.
On va parler d’un autre moyen de transport.
On va parler des bus/des cars.
Compréhension détaillée du texte
- Identification du thème dans le texte lu
De quoi parle-t-on dans le texte?
On parle des bus et des cars.
Que peuvent transporter les bus et les cars?
Les bus et les cars peuvent transporter des passagers.
Où trouve –t-on les bus à deux étages ?
On trouve les bus à deux étages en Grande-Bretagne/Angleterre.
A quel endroit montent et descendent les passagers d’un bus ?
Les passagers montent et descendent à des arrêts réguliers.

Comparer le bus et le car en cochant les cases.
Petits parcours Longs parcours En ville En dehors
Car
Bus

Appropriation
Synthèse : Lecture oralisée par un élève pour rétablir l’unité du texte.
3- Moment d’évaluation
Un moment d’évaluation (pour faire le point)
- l’évaluation de la compréhension.
Donner un autre titre au texte.
Les moyens de transports terrestres.
Inviter les élèves à prendre leur cahier et d’appliquer l’exercice page 69, rubrique j’écris
Evaluation de la lecture oralisée pour vérifier : décodage, segmentation, liaisons, ton, vitesse de lecture. - prononciation).-
Mémorisation
Donner les moyens de stocker les acquisitions effectuées afin de pouvoir les restituer…
Recopier sur son répertoire les différents moyens de transports terrestres.
Le / la………….fait de petits/ longs parcours.
Voiture /camion/ bus/ car/
Veillez à ce que l’élève se donne des intentions de lecture :
Que feras-tu de ce que tu as lu ?
- Je réaliserai mon lexique.
Révision
Si le niveau l’exige, renforcer les acquis antérieurs des élèves : connaissance du code(correspondance phonie/ graphie et combinatoire) et construction du sens.
Transfert
Rendre possible l’utilisation personnelle d’une connaissance dans un nouveau contexte, son application dans des situations inédites
Auto – évaluation
Mettre l’élève en situation de regard critique sur son propre travail et l’aider à améliorer ses résultats.
Faire des ajustements continuels en identifiant ses lacunes pour opter sur la bonne méthode à entreprendre.






































Projet 2 : Elaborer un lexique pour classer les mots illustrés.
Séquence 1 : des mots à retenir
Compétence 3 : Prendre sa place dans un échange pour communiquer.
Objectif 3 : Intervenir dans un échange pour poser une question, pour apporter des informations.


-Observe l’image
-Nomme le lieu ou se passe la scène
La scène se passe à l’intérieur d’une gare.
-Quels sont les métiers que tu reconnais ?
Il y a des passagers ,des porteurs et le chef de gare
-Mets-toi a la place du porteur et parle aux voyageurs .Que dis-tu ?
Porteur ! demander porteur pour vous aider.
-Joue le rôle du chef de la gare pour guider les voyageurs.
Dépêchez-vous le train va partir dans cinq minutes




Saarinen (Eliel), Gare centrale (Helsinki)
Œuvre majeure d’Eliel Saarinen, la gare centrale d’Helsinki est édifiée de 1904 à 1914. Émigré aux États-Unis dès 1923, l’architecte a fortement contribué à la diffusion du modernisme.


Projet 2 : Elaborer un lexique pour classer les mots illustrés.
Séquence 2 : les mots jumeaux
Compétence 1 : Dire pour s’approprier la langue.
Objectif 1: Reproduire des énoncés en respectant le schéma intonatif : rythme, débit, intensité et hauteur de la voix.
Objectif 3 : Produire un énoncé avec une bonne prononciation/articulation.

-Imagine les paroles du porteur qui interpelle les voyageurs .
-Que disent les retardataires ?
-Que dit le chef de gare ?
-Imagine les paroles des personnages et utilise les expressions :
-Je te souhaite…………
-Bon voyage !
-Au revoir !
Faire entendre plusieurs fois l’histoire puis aux élèves de restituer les informations contenues dans l’histoire :
Séq.2 : les mots jumeaux
Au retour, les parents de quelques élèves attendaient leurs petits à la gare. A l’arrêt du train le porteur était déjà là interpellant les passagers.
- Demandez porteur! exigez porteur pour transporter vos bagages jusqu’à la station des taxis, dit le coursier.
- Voulez-vous porter ce sac, il est trop lourd pour moi, dit Sara .
- Qu’est-ce qu’il y a dans ce sac ?
- Il y a des bouquins que j’ai achetés de l’exposition du livre.
- Vous voilà, mes chers enfants de retour, dit le chef de gare
- Bonjour monsieur, nous avons fait un excellent voyage. le train est arrivé à l’heure.
- Il faut être à la station avant l’heure .car le train ne vous attendra pas.
- Il a raison monsieur. Si vous ne suivez pas le maître, vous n’arriverez jamais à réussir dans vos études répond le parent de Rania. Il ne faut jamais être en retard.
Des voyageurs accourent, et ils demandent au chef de gare l’arrivée de l’express d’Oran.
- Désolé vous avez raté le train de 10 mn. Regardez l’horloge et le tableau lumineux des départs.
- Nous manquerons notre examen demain à cause de 10 mn. de retard.

Pour un deuxième essai demander de dire avec leurs propres mots pour compléter les bulles.

Projet 2 : Elaborer un lexique pour classer les mots illustrés.
Séquence 3 : les mots fâchés
Compétence 2 : Prendre la parole pour s’exprimer.
Objectif 3: Parler de soi (se présenter, exprimer un sentiment, un souhait, un avis).
Objectif 4 : Parler de son environnement immédiat (école, maison, quartier ...).


-Nomme chacun de ces moyens de transport
La barque, le voilier,le bateau à vapeur et le paquebot
-Explique en quoi ils sont différents.
La différence se trouve au niveau des moyens qui permettent le déplacement des différents bateaux.
Le voilier se déplace grâce à ses voiles.
La rame permet le déplacement de la barque.
Le bateau à vapeur se déplace grâce à la vapeur.
Le paquebot se déplace grâce à ses puissants moteurs.
-Classe-les du plus ancien au plus récent
La barque ,le voilier,le bateau à vapeur et le paquebot
-Cherche avec ton camarade un nom pour le bateau que tu préfères
Ex :le dauphin , la sirène
-Est-ce qu’il existe un port dans la ville que tu habites ?
-Dis quels sont les moyens de transport que tu peux voir dans ton quartier,dans ta ville

Selon l’intitulé de la séquence, les élèves pourraient se fâcher entre en se disant le contraire en reprenant le texte de l’oral réception.











Projet 2 : Elaborer un lexique pour classer les mots illustrés.
Séquence 4 : les mots en rangs.
Compétence 1 : Dire pour s’approprier la langue.
Objectif 2: Identifier la situation de communication (qui ? à qui ? quoi ? où ? quand ? pourquoi ?).
Compétence 3: Prendre sa place dans un échange pour communiquer.
Objectif 1 : Rapporter des faits.
Les marins de tous pays peuvent communiquer par le code des pavillons .chaque lettre de l’alphabet est représenté par un pavillon.
Observe ces pavillons :
Nomme les couleurs et le motif de quelques pavillons.
Décris oralement celui qui te plait.(forme-dessins………).
Décris les pavillons qu’utilise un marin pour envoyer un SOS


ou pour dire bon vent

inviter les élèves à faire des recherche au niveau du cybercafé le plus proche de chez eux.




Rubrique : j’écris
L’objectif de cette rubrique est de rapprocher l’activité d’écrit (écrit production) de l’activité de lecture (écrit réception) ; ceci permet de consolider le lien lire/écrire .il s’agit d’un entraînement à l’écrit, moment de préparation pour des activités futures. Cela peut donner lieu à une activité individuelle (sur cahier, sur ardoise …….) ou à une activité collective au tableau.
Guide du maître page fr.4ème A.P
L’activité de copie en 4ème A.P vise
Le réinvestissement des acquis divers des années précédentes,
Le prolongement et l’approfondissement de ces acquis
La préparation de l’activité de production écrite qui demeure un objectif à atteindre.
Projet 2 : Elaborer un lexique pour classer les mots appris
Séq.1 : des mots à retenir
J’écris page 45
Recopie la phrase suivante sur ton cahier ;
Le wagon-restaurant est un wagon où les voyageurs peuvent prendre leurs repas.
Le modèle s’exécute en optant pour la position accroupie ,pour permettre aux apprenants de voir les mouvements de la main du maître et les différentes orientations des lettres.
Retenir la structure et anticiper sur la séq.2
Quels sont les différents wagons qu’on trouve dans un train ?
Le wagon –voyageurs / le Wagon- lit/ et la locomotive.
Définir ces mots en utilisant la structure : le……………….est un wagon où les voyageurs peuvent dormir /
________________________________________
Séq 2 : les mots jumeaux
J’écris page 53
Ecris les noms des moyens de transport cités dans le texte de lecture page 52.
Le chemin de fer, la voiture, le camion, le car et l’avion
Ecrire ensuite les mots jumeaux sur le cahier répertoire :
Chemin de fer= train
Passager= voyageur
Wagon- lit = wagon - couchette
________________________________________
Séq. 3 : les mots fâchés
J’écris page 60
Je complète les cargos transportent ……………………………………….
Les bateaux citernes transportent…………………………………………………
Les paquebots transportent……………………………
Prolonger cette activité en demandant aux élèves de recopier ces phrases dans leur cahier répertoire
________________________________________
Séq 4 : les mots en rangs
J’écris page 69
1-J’écris les noms des deux moyens de transport cités dans le texte.
2- Je recopie le mot complet qui correspond à bus


.

Thème : La division du temps
Objectif d’apprentissage :
L’apprenant doit être capable de retrouver le temps du verbe grâce aux terminaisons et aux indicateurs de temps.
Rappel
Les pronoms sont de petits mots qui remplacent le nom.
Les pronoms de conjugaison sont : Au singulier-je-tu-il/elle.
Ex ; le voyageur est pressé.
Il
Au pluriel : nous-vous-ils-elles. Ex : les porteurs sont sur le quai.
Ils
Tous les pronoms personnels de conjugaison sont des pronoms personnels sujet.
Mise en situation :
Rappel des jours de la semaine.
Dire le jour passé, le jour d’aujourd’hui et le jour de demain.
Rappel des mois de l’année
J’observe

hier Aujourd’hui demain
Passé présent futur
J’ai regardé une émission je regarde un dessin animé je regarderai un
sur les oiseaux. Match

-Observe les mots soulignés.
-Cherche l’infinitif du verbe.
-Regarde les terminaisons, que remarques-tu ?
Je découvre
Dans la phrase c’est le verbe qui dit à quel moment se passe l’action.
Le verbe varie avec le temps ;
Passé : ai regardé / présent : regarde / futur : regarderai.
Certains mots peuvent aussi indiquer si l’action est :
Au passé : hier, au présent : aujourd’hui, au futur : demain.
Je manipule
1-Coche la bonne réponse
passé présent futur
-demain, nous irons au parc.
-En ce moment, il pleut.
-Autre fois, on voyageait à cheval.
2- Complète avec les mots suivants : l’année dernière, cette année, l’année prochaine
………………….,nous étions en 3ème AP
…………………, nous sommes en 4ème A.P
……………….., nous serons en 5ème A.P.
Synthèse : lire et faire retenir la règle


Je retiens.

Dans la phrase c’est le verbe qui dit à quel moment se passe l’action.
Certains mots aussi permettent de savoir à quel moment, on parle.
Ils indiquent le temps. On les appelle : indicateurs de temps.
-le passé, ce qui s’est passé hier, autrefois.
Ex : Hier, grand-mère a tricoté des gangs.
-le présent, ce qui se passe maintenant.
Ex : En ce moment, Lila dessine un train.
-le futur, ce qui se passera demain.
Ex : La chenille deviendra bientôt un papillon .
Exercices oraux à dispenser en séance de systématisation
1- J’épelle la terminaison du verbe voyager
Je voyage, tu voyages , il/elle voyage
2-Je dis quel est le pronom personnel qui correspond au verbe conjugué
……….parles,…………….parlons,………………parlent
3-Conjugue oralement : monter dans le train et aller au stade à toutes les personnes du présent
4- Relève les mots qui indiquent quand se passe l’action.
- Hier, Lila a voyagé
-Maintenant, elle raconte son voyage à Inès
- Demain, elle racontera son voyage à sa maîtresse.
5- Observe les indicateurs de temps et numérote les phrases
- Demain,ils reviendront peut-être à la maison.
-Hier, les trois jeunes cygnes ont quitté leurs parents.
-Aujourd’hui, leur maman les cherche.
Application sur les cahiers de classe.
Exercices
6-Complète par : hier, aujourd’hui, demain
…………….,papa a emmené la voiture chez le mécanicien.
……………,il va la chercher.
……………,nous partirons en voyage.

8-Complète les phrases à l’aide de : atterrira – a décollé – vole.
L’avion…………tout a l’heure
En ce moment, l’avion …….
Plus tard, l’avion …………………
Devoir maison :
7- Complète le texte à l’aide des mots suivants : enfin, d’abord,ensuite
La fée donne…………….. à Caroline une bague ,…………deux poupées et……….trois petits oiseaux
4- Evaluation : (consigne pour évaluer)
Contrôle des devoirs maisons
Rappeler la conjugaison être et avoir
- Les élèves sont évalués individuellement

L’affichage de tableaux des indicateurs de temps sur les murs de la classe aidera au bon usage du temps.
Des batteries d’exercices variées seront proposées aux élèves pour un entraînement et une meilleure assimilation des notions étudiées.
L’évaluation de la conjugaison doit être fréquente et le plus souvent formative.
Exercice 4 page 75
Remet les phrases en ordre pour obtenir un texte.
Aide-toi des indicateurs de temps.
Retrouver uniquement les articulateurs et les classer dans un ordre chronologique sur l’axe du temps.


Discipline : grammaire
Rappel des pré-requis :
Rappel
La phrase simple est constituée de deux groupes essentiels ;
Le groupe nominal sujet(GNS)et le groupe verbal(GV)
Ex : Les enfants sont dans le train
GNS GV

Démarche
1- Observation : Les élèves sont d’abord placés en situation d’observation guidée par des questions ciblées de l’enseignant. On peut ainsi dégager le corpus (microsystème) à étudier.
J’observe
Le train japonais de Tokaïdo relie Tokyo à Osaka à la vitesse moyenne de 250km/h ; il détient un record mondial de vitesse.
-A quoi servent les 2 points ?
-Lis la proposition qui vient après les 2 points.
-Quel mot est remplacé par le pronom il ?
-Lis les mots encadrés.
-Lis les mots soulignés.
-Quels sont ceux que l’on peut supprimer tout en gardant le sens de la phrase ?
Je découvre
Un déterminant + un nom forment un groupe nominal.
Ex : le train - la vitesse - le record.
On peut ajouter d’autres mots ou d’autres groupes de mots au groupe nominal.
Ex : le record mondial de vitesse
Le train japonais de Tokaido

Exécuter oralement les exercices 1 /2/ 3/4 page 56
1. Ecrire un mot, pour enrichir le groupe nominal
Le train de …………….
L’avion de ………………….
Le car de ………………….
2. retrouver le nom :
Vitesse, lenteur, partir, voyager, ville, pays
3. Retrouver le groupe nominal :
Le train japonais de Tokaïdo roule vite.
Le train de Touggourt part à dix heures.
L’avion pour Tamanrasset est complet.
4. Retrouver le mot essentiel du G.N/S
Le chef de gare siffle.
Le train express se met à glisser sur les rails.
Les voyageurs penchés aux vitres ,agitent leur mouchoir.
Je manipule
1-Je dis si c’est un nom ou un verbe.
Travail – siffler – écriture – travailler – écrire –sifflet.
2- complète a l’aide d’un groupe nominal
………….n’est pas encore arrivé.
………….sont en vacances.
………….est le plat national en Algérie.

Je retiens
-le mot principal du groupe nominal est le nom.
-le groupe nominal est formé soit ;
*d’un seul nom : Inès,
*d’un nom précédé d’un déterminant : le train
*d’un nom précédé d’un déterminant et suivi d’autre groupe de mots.
Exemple : le train Japonais Tokaido.
Ces groupes de mots donnent des renseignements sur le nom.
Au pluriel on dit : groupes nominaux.
3) Emploi : prévoir pour une même notion au moins deux exercices similaires avec des degrés de difficulté différents :

Excercice6page56
-Choisis le nom qui correspond aux autres mots de groupe nominal.
Cartable ananas
Un beau noir des vertes
Chemise pommes

Elève bananes
Une studieuse les verts
Ecolier raisins

Remarque : pour l’exemple 3 : les deux réponses sont correctes
Elève est un épicène.

Excecice7 page57
Dans la phrase suivante il y a 3 groupes de mots. Ecris le numéro du groupe correspondant à la question.

Sur le quai les voyageurs attendent le train
1 2 3
De qui parle t-on ? n°………………
Où sont-ils ? n°……………….
Que font-ils ? n°……………..
Exercice 8 page 56
Enrichis le sujet de cette phrase.
La valise………….est sur le porte-bagages du car.


Projet 2 : Elaborer un lexique pour classer les mots illustrés.
Séquence 3 : des mots fâchés
Thème : Les accents , page 63
Rappel
Certaines lettres en fin de mots ne se prononcent pas. On les appelle les lettres muettes.
Ex :d- dans :tard
t- dans : paquebot, départ, trajet
g- dans : long
p -dans : beaucoup
J’observe
Les cargos servent à transporter en grande quantité des produits lourds qu’il serait trop coûteux de transporter par air.
-Lis les mots soulignés.
-Que remarques-tu sur certaines lettres ?
-Comment appelle t-on ces signes ?
Je découvre
Certaines lettres peuvent porter des accents.
Les accents se mettent sur les voyelles.
Il existe 3 accents principaux : l’accent aigu(é) l’accent grave(é) l’accent circonflexe (è).Ex :pétrole – père - fête .
Les 2 points sur le I de Aïd s’appellent le tréma.
Je manipule
1-Regarde et dis en marquant les accents :
Observation des images

Le lézard – le gâteau – la chèvre – l’éléphant
2-Lis en marquant les accents
-En août, les élèves ne vont pas a l’école.
-Le 1er juin, c’est la fête des enfants.
-Aie ! Aie, une guêpe m’a piqué !
3-Quatre mots ont perdu leurs accents, replace –les : zebre –cafe – eleve - arret.
Je retiens
Il existe 3 principaux accents .Ils se mettent sur les voyelles :
-l’accent aigu (‘) va vers la gauche, exemple ; pétrole.
-l’accent grave (‘) va vers la droite, exemple : rivière
(Les accents changent la prononciation du e)
-l’accent circonflexe(^)se met sur le a,ex :gâteau ; sur le o,ex ;drôle ;sur le u, ex ;coûteux ;sur le i,ex, ;île et sur le e,ex ;tête .Sur le i de Aïd ,il y a un tréma.

Répondre oralement aux exercices

1 page 64 : Regarde et dis :
Rail – soleil –citrouille – panier
2. page 64 : Complète avec ail –eil – euil – euille- aille- eille- ouille
Une ab… .- un épouvant….. - un réveil…….une gren……..,un faut……une f…….

Faire remarquer qu’il y a redoublement de la consonne pour les noms féminins.
3 page 64 : Classe les mots suivants :
Pétrole –pâquerette – chèvre – pélican – château , pôle .

Accent aigu Accent grave Accent circonflexe
………………………………….. …………………………………. …………………………………….
4 page 64 : Segmente les mots et recopie la phrase :
Lematelotnaviguesursonbateau.
Le matelot navigue sur son bateau.
Exercices d’application
6 page 64 : Ecris le GN en remplaçant le mot souligné par son antonyme.
- un paquebot léger - un ………………. Paquet.
- l’entrée du magasin - la …………………du magasin
- le début du film - la…………………….du film
- un ciel sombre - un ciel……………………….
- un repas froid - un repas………………………..
7 page 64 : Classe dans le tableau les mots et leur antonyme .
Sombre – lourd – léger – rapide – clair – salé – amer – faible – lent – sucré – peureux- fort – courageux –fade .

Mots antonymes

Devoir maison
7 page 64 : auto dictée
Recopie le texte deux fois .
Les cosmonautes montent dans la navette accrochée à la fusée géante. Ils vont travailler trois jours dans l’espace. La navette sera de retour le 30 août.

Apport du groupe


S’assurer de la compréhension en demandant aux élèves de dire la date où les cosmonautes montent dans la fusée.









Evaluation page 67
1.Emploie du mot petit dans une phrase
2.place les accents oubliés.
Le depart du trai est prevu a dix heures.
Il est annonce par le chef de gare.
Le mat du bateau porte le voile.
- « la petite sirene »est le titre de mon livre prefere.
3.Les mots fâchés.
- Ce n’est pas faux,c’est ………………….
- Ce n’est pas possible ,c’est……………………
- Ce n’est pas loin,c’est……………….
- Ce n’est pas permis,c’est………………………
- Ce n’est pas facile ,c’est …………………….

4- à l’aide des préfixes :in –im –dé- -ir-il,écris l’antonyme des mots soulignés (adjectifs).
- une phrase correcte - Une phrase……………………………
- une feuille pliée - Une feuille…………………………….
- un transport régulier - Un transport ……………………..
- Une écriture lisible - Une écriture………………………….
- Un automobiliste prudent - un automobiliste ……………………


























Projet deux: Elaborer un lexique pour classer les mots appris.
Séquence une : des mots à retenir?
Discipline : vocabulaire.
Thème : Les mots et leur sens :
- la définition d’un mot (son explication par des périphrases, par des synonymes, par des antonymes).
Objectifs d’apprentissage :
Renforcer le stock lexical des mots usuels, renforcement, Employer les mots appris dans des situations de communication variées. Varier son propre registre en s’aidant d’outils (lexiques illustrés, dictionnaires, répertoires …) pour consolider ses acquis, pour favoriser le réemploi dans des situations de classe.
Activités possibles :
- Correspondance définition/mot
- Emploi du mot juste dans le contexte,
- Utilisation du dictionnaire pour la recherche du mot,
- Identification des phénomènes lexicaux : la synonymie/ l’antonymie,
- Construction de phrases correctement structurées (syntaxe et sémantique),
- Enrichissement d’un dialogue,
- Suppression des répétitions dans un petit texte,
- Recherche du (des) sens d’un mot dans un répertoire, dans un dictionnaire analogique,
- Introduction dans un lexique des mots appris,
- Jeu avec les mots (devinettes, rébus …)

Rappel
Un mot peut avoir une famille
EX : auto – automobile – autocar
Gare - garage –garagiste
Inviter les élèves à donner d’autres exemples.
Chant ,chanter,chanteur.
Donner le nom et faire retrouver sa famille
Voyage ………………………………………………………………….
Démarche

1) Observation et repérage :
J’observe
Le trajet sera long mais les voyageurs ne manqueront de rien. Le train comporte un wagon-restaurant ; Les voyageurs pourront y prendre leur repas au cours du trajet
Entraîner l’apprenant à employer et produire de façon autonome le matériau linguistique.
-Lis ce qui est souligné.
-Trouve la marque de ponctuation à l’intérieur de la phrase contenant les mots soulignés.
A quoi sert-elle ?

-Que peux-tu dire des mots soulignés ?
Je découvre
-Les deux points ( : )annoncent une explication.
-Un mot peut être expliqué par une définition.
Ex : Un wagon-restaurant est un wagon où les voyageurs peuvent prendre les repas.
-Un chef de gare est un employé responsable de la gare.
Un mot peut aussi être expliqué par un autre mot qui a le même sens :
Ex : Trajet = Route Voyageur = Passager
Ecolier = élève beau = joli
2) Manipulations : maîtriser les relations entre les éléments linguistiques. Pour éviter le caractère artificiel des exercices.
Je manipule
1-Donne un mot de la même famille que voyage
2- Relie ce qui va ensemble.
-La gare routière l’avion
-La gare ferroviaire le car
-l’aérogare le train
Coche la bonne réponse


Un train express est un train ; -qui roule lentement


-qui roule très vite
3) Emploi : prévoir pour une même notion au moins deux exercices similaires avec des degrés de difficulté différents :
Exercice 4page48
Entoure la définition qui correspond au mot sandwich.
Crêpe -morceau de pain - garni – pizza -morceau de galette.
Excercice5 page 48 .
Classe les mots suivants par ordre alphabétique.
Camion – brouette – autobus - fourgon.
Devoir maison
Excercice6page48
Cherche la définition du mot valise dans ton dictionnaire.
Moment d’évaluation
Exercice 1 page51:
Classer les mots suivants par ordre alphabétique
Exercice2 page 51
Cocher la bonne réponse pour les modes de transport : terrestre ,maritime et aérien
Exercice3 page 51
Définir à l’aide d’une phrase à compléter le mot crayon.
Exercice 4 page 51
Cocher la bonne réponse pour retrouver la définition du mot wagon-restaurant .
L’enseignant pourrait prolonger l’activité en suggérant aux élèves de corriger les mauvaises réponses. Ce qui définit le mot



Mémorisation
Insérer les définitions dans le carnet répertoire Révision
Garantir la meilleure efficacité aux reprises et révisions systématiques effectuées à posteriori sur des ensembles de connaissances… transfert
Voir de temps à autre le carnet répertoire de certains élèves et les orienter

Je retiens

Un mot peut être défini :
1-par une phrase
Exemple : un wagon-restaurant est un wagon où les voyageurs peuvent prendre leurs repas.
2-par un autre mot
Un beau sac est un joli sac.
Beau et joli sont des synonymes.




































Projet 2 : Elaborer un lexique pour classer les mots appris.
Séquence une :des mots à retenir.
Discipline roduction écrite
Compétence :
C2 : Produire un court texte narratif.
Objectif :
O3 : Ecrire quelques phrases pour raconter, pour décrire autour d’un thème donné.
Thème : raconter /décrire
Je m’entraîne
1-Coche la bonne réponse
oui Non
Béchar a un port.
Oran a un port.
Constantine a un port
Annaba a un port


2-complète les deux phrases
A partir de la gare routière d’Alger,,je vais à Blida en…………………….
A partir de la station de taxis à Alger, je vais a Zéralda en…………………….
A partir de l’aéroport d’Alger, je vais à Tamanrasset en……………………….
A partir du port d’Alger,je vais a Marseille en………………………………….
A partir de la gare ferroviaire d’Alger,je vais à Tunis en…………………………….
J’écris
Choisis une destination et un moyen de transport pour écrire une phrase en commençant par :
Je vais a………………………………..en………………………………..

Destinations moyens de transport
El oued Paris - bateau
Relizane Alger - car
Sétif Tunis - Avion
Bejaia Rabat - voiture



Je reviens sur mon écrit :
Je relie ma phrase .
Je n’oublie pas la majuscule dans le nom de la ville.
________________________________________
Projet2 : Elaborer un lexique, pour classer les mots appris
Séquence2 : les mots jumeaux
Discipline : production écrite
Compétences :
- C1 : Activer la correspondance phonie/graphie
- C3 : Produire un court texte documentaire
Objectifs :
- O1 : Faire correspondre à un phonème donné le bon graphème pour orthographier un mot.
- O2 : Ecrire une légende pour un support imagé
Oral production :
Rubrique : Je m’entraîne
Faire découvrir le champ lexical des chemins de fer en reliant les légendes aux images. Relie légende et images (train une locomotive - des rails - un wagon)
2. Connaître les différents modes de transport (aérien- maritime- -terrestre)
2-compléte
L’avion est un moyen de transport……………….
Le bateau est un moyen de transport……………….
Le train est un moyen de transport……………….
Le camion est un moyen de transport……………….
La ………….. est un moyen de transport spatial (à ajouter)
J’écris : Ecris une légende sous chaque dessin
Ecrire la légende (guichet) sous la première illustration où les voyageurs
Demandent gentiment leur billet.
Ecrire la légende ( le départ ) sous la deuxième illustration.
Ecrire la légende ( le train siffle) sous la troisième illustration.
Apport personnel
De l’intitulé de la séquence (les mots jumeaux) ,l’enseignant pourrait proposer le réinvestissement des acquis :
Remplacer les mots connus par leurs synonymes.
Remplacer les mots répétés et les mots soulignés par des mots jumeaux (substituts lexicaux)
Le chemin de fer est concurrencé par la voiture mais le chemin de fer transporte de grandes quantités de marchandises. Les passagers se reposent dans le wagon-lit. Le bateau est plus luxueux que le train .le bateau transporte même des voitures.
Le chemin de fer est concurrencé par la voiture mais le train transporte de grandes quantités de marchandises. Les voyageurs dorment dans le wagon-couchette. Le bateau est plus luxueux que le train .le navire porte même des automobiles.
Je reviens sur mon écrit
Je regarde bien les images
Je m’aide du texte de lecture
________________________________________
Projet3 : Elaborer un lexique pour classer les mots connus.
Séquence 3 : les mots fâchés.
Compétence :
C2 : Produire un court texte narratif.
Objectif :
O3 : Ecrire quelques phrases pour raconter, pour décrire autour d’un thème donné.
Discipline roduction écrite
Thème : paragraphe à compléter en ajoutant le champ lexical du train.
Je m’entraîne
1-je mets côte à côte les affiches qui s’opposent
Non fumeurs
fumeurs

sortie
arrivée
entrée
sortie

Départ



2- Choisis les éléments de chaque colonne pour construire une phrase

La fusée
Le paquebot
L’avion
Le train Roule
Vole
Se déplace
est Plus rapide
Plus vite
Moins rapide
Moins vite

Que L’avion
Le cargo
Le car
Le voilier
L’hélicoptère





J’écris
Complète le tableau lumineux d’affichage pour annoncer le retard du train puis écris le texte sur ton cahier

Gare
Deux
Train
Travaux
Souk-ahras
Retard




Je reviens sur mon écrit
Je relie mon texte
Je vérifie que je n’ai pas oublié les accents sur les mots et les majuscules des noms propres

________________________________________
Projet 2 : Elabore un lexique pour classer les mots appris.
Séquence 4 : les mots en rangs
Compétence :
C2 : Produire un court texte narratif
Objectifs :
- O2 : Employer les signes de ponctuation dans un court texte.
- O3 : Ecrire quelques phrases pour raconter, pour décrire autour d’un thème donné.
Thème : Ecrire un petit récit avec hier,………aujourd’hui………… Demain……………
1. Classe le groupe de mots.
Actuellement - 2015- il y a deux mois -tout à l’heure -jeudi dernier -l’année prochaine -tout de suite- aux prochaines vacances- plus tard- il y a très longtemps.
Passé. Présent. Futur.

2- Ecris ces mots dans l’ordre alphabétique.
Hier, aujourd’hui, bientôt,après, avant,hier.
Passé Présent Futur
Apport du groupe
Classe ces mots suivant l’axe des temps
J’écris
Sur le modèle suivant, écris un petit texte ;

Hier, j’ai acheté un cadeau.
Aujourd’hui je prépare un gâteau.
Demain je les offrirai à ma sœur pour son anniversaire.
Bonne fête Hier.................................................
Aujourd’hui,,……………………………
…………………………………………………………….
……………………………………………………………..
Demain,……………………………………………….

Avant d’exécuter l’exercice ; proposer ces activités en demandant aux élèves de les ordonner, ensuite d’employer chaque articulateur dans une phrase.
Enfin de reprendre les trois phrases.
Je ferai tous les exercices. J’écris les définitions des mots
J’ai compris la leçon. Je range les mots suivant l’ordre alphabétique
J’apprends la régle. J’ajoute une image.
On pourrait demander aux élèves d’utiliser les articulateurs logiques :d’abord,ensuite et enfin.
Je reviens sur mon écrit
-je relis mon petit texte.
-je vérifie ;
*le temps qu’il faut.
*la majuscule au début de chaque phrase.
*le point à la fin du texte.
________________________________________
Projet 2 : Elaborer un lexique pour classer les mots connus Oral production /Poésie à réciter Titre : voyages De E Pérochon, page 78 Compétence à installer : Dire pour s’approprier la langue. Objectifs : Reproduire des énoncés en respectant le schéma intonatif : rythme, débit, intensité et hauteur de la voix. Reproduire des énoncés en respectant la liaison et l’enchaînement des mots (segmentation de la chaîne parlée). Produire un énoncé avec une bonne prononciation/articulation. Objectifs d’apprentissage comportementaux Mémoriser le texte poétique Percevoir l’aspect esthétique du texte poétique (fonction poétique du langage). Objectifs d’apprentissage langagiers.
Réaliser une bonne diction. Dire une strophe de manière dialoguée. 3. Objectifs d’apprentissage linguistiques : Retrouver des structures syntaxiques, Retrouver la graphie d’un mot, Reconnaître la syntaxe non linéaire du texte poétique. Reconnaître les signes de ponctuation, Se familiariser avec le vocabulaire propre à la poésie (strophe,vers ,rime….)
En prolongement
Compétence à installer : Prendre la parole pour s’exprimer
Séquence une :
1. l’éveil de l’intérêt sera réalisé à partir des deux amorces: Observation de l’illustration : Que voyez –vous sur la gravure ? Réponses libres exprimant le voyage: Je vois une fille sur un vélo. Je vois un garçon dans une voiture. Que remarquez vous dans le texte ? Simplifier la réponse en cas d’échec en posant la question suivante : par quoi commence chaque strophe ? Chaque strophe commence par « si » Relever les verbes conjugués au mode conditionnel.(j’irais/ je roulerais/je voudrais) Lecture magistrale du poème dans son entier pour faire ressortir l’émotion contenue dans le texte. 3.Assurer la compréhension globale: expression libre autour du thème. Quels sont les moyens de transport ? Les moyens de transport sont la bicyclette ,l’automobile et l’avion (Rappeler au cours de la séq.2 les mots jumeaux de bicyclette et d’automobile 4.Etude de la structure du poème (nombre de strophe,nombre de vers).
Combien y a-t-il de strophes dans ce poème ? Il y a trois strophes. Combien y a t-il de vers dans chaque strophe ? Il y a quatre vers dans chaque strophe Impliquer les élèves dans leur apprentissage en scindant le poème en trois séq. Ne pas bloquer ceux qui répartissent le poème en deux ou trois séq. puisqu’un prolongement est prévu en fin de projet 5. Enrichissement du vocabulaire (relever les noms des moyens de transports … Lecture du poème de la première strophe, par les élèves en insistant sur la diction (groupes de souffle, pause, intonation). Mémorisation par répétition en laissant l’initiative à l’élève pour le nombre et le choix des strophes à mémoriser. Dire la strophe de manière dialoguée.
Si j’avais un(e) moto/ trottinette/ ………… J’irais dès le soleil levant Par les routes blanches et nettes J’irais plus vite que le vent.
Séq 2 :
Procéder de même pour les strophes suivantes en rappelant d’abord la première strophe.
Dire le poème par groupe Si j’avais une automobile / voiture/ Mégane……… Je roulerais au clair matin Je roulerais de ville en ville Jusqu’à/au/aux…………………………………

Séq3 :
Rappeler avant les deux premières strophes Et procéder de même pour la troisième strophe : Je voudrais une paire d’ailes Pour m’envoler au ciel profond Parmi les ………………………………. Qu’on me donne un petit avion
Dire le poème par groupe de trois





Séq.4
Reprendre tout le poème et le faire dire de mémoire Dire le poème de manière dialoguée. Poésie à réciter prolongement Reproduction des strophes à réciter sur le cahier de récitations. Ajout d’une ou deux strophes au poème selon l’imagination de l’élève (produire à la manière de…..) Faire illustrer le poème (expression picturale). Faire mimer le poème

________________________________________


Compétence : Construire le sens d’un texte écrit.
Objectifs d’apprentissage : Bâtir des hypothèses de sens à partir d’éléments visibles du texte : titre, nom de l’auteur, amorce de paragraphe ponctuation et marques typographiques,
Utiliser l’illustration pour comprendre le sens d’un court texte.
Distinguer des unités de sens dans un texte écrit.
Discipline : lecture
Rubrique : histoire à lire
Titre : Le petit nuage curieux. 76 /77 de Rabéa Benguedih Khati Editions Dalimen
Valeurs véhiculées :notions d’amitié,de goût de l’aventure et la chaleur du foyer.
Histoire constituée sur le cycle de l’eau.

Découper l’histoire suivant le nombre de séq. de chaque projet( 4parties) en interrompant une action qui suscite la curiosité de lire la suite de l’histoire.
S’appuyer sur les mots connus.
Mettre en valeur la fonction d’anticipation et la fonction de synthèse de titre.
Comment est le nuage ?
Le nuage est curieux.
Le nuage est curieux.
Le nuage est comme vous petit.
Est-ce que vous êtes curieux de connaître l’histoire.
Oui,,je suis curieux de connaître l’histoire.
Je veux tout savoir sur l’histoire. Varier les réponses pour expliquer l’adjectif curieux

Séquence une:
Du début jusqu’ à …. « Cueillir les premières pâquerettes.. »


Eveil de l’intérêt :
Vous êtes curieux ,tout comme le nuage qui veut voyager,pour connaître d’autres amis ;avec vos yeux vous allez connaître d’autres mots et comprendre où il faut être curieux.
L’élève lit silencieusement le passage.
Étude du premier épisode: découverte des personnages, des lieux, des moments.
De qui parle-t-on dans le texte ? On parle du nuage, de Nour et de Mouna.
Où se passe la scène ? La scène se passe dans un jardin/le ciel.
Que font les enfants/les nuages dans le jardin/le ciel ?
Les enfants/nuages jouent.
(Faire relire la phrase par les élèves qui progressent alors par étape investissant surtout sur le décodage).
Que veut le nuage, que dit-il ?
Il dit : Oh, comme je voudrais descendre jouer avec eux,ils ont l’air si mignon…
Lecture dialoguée en interrompant la lecture par les questions suivantes :
Par quel mot jumeau /synonyme peut-on remplacer aperçoit ?
Le synonyme de aperçoit est voit.
Dire leur infinitif et leur groupe et conseiller les élèves de les écrire sur leur lexique.
Essayez enfin des lectures ensemble.
Que décide le petit nuage ?
Le petit nuage se laisse emporter par le vent qui le rapproche des enfants.
Rappeler que le ballon se dirige grâce au vent.
Faire jouer l’histoire (actant et récitant).
Synthèse : Lecture oralisée par un élève pour rétablir l’unité du texte
Pourquoi le nuage est –il heureux ?
Il est heureux de voir les filles cueillir les pâquerettes.
Que signifie le mot pâquerette ?
Est-ce le nuage va jouer avec les enfants ?
C’est ce que vous allez savoir en lisant la suite et en prenant vos dictionnaires.
Séquence deux
Du « comme il est heureux de pouvoir …. » Jusqu’à….. « je vous raconterai l’histoire des enfants des pays que j’ai survolés…. »
Résumer la première partie de l’histoire lue :
Là - haut dans le ciel un petit nuage veut descendre dans le jardin pour jouer avec les enfants. Grâce au vent, il atterrit sur un grenadier.
Procéder de même que lors de la première séq.
Inviter les élèves à répondre aux questions posées.
A – t-on des réponses aux deux questions posées ?
Lecture de la définition du mot pâquerette.
Ecouter les réponses des élèves et les solliciter pour les premières lectures en signe d’encouragement.
Vous avez lu et nous allons connaître ensemble la bonne réponse.
Est-ce que le petit nuage a vu les enfants ?
Le petit nuage a vu les enfants.
Est-ce que les enfants ont vu le petit nuage ? Pourquoi ?
Les enfants n’ont pas vu le petit nuage parce qu’ il est tout blanc.
Retrouver les répliques des trois personnages et faire jouer le dialogue.
Que dit Mouna /Nour /petit nuage?
Lecture dialoguée en interrompant la lecture par des questions.
Synthèse : Lecture oralisée par un élève pour rétablir l’unité du texte.
Confronter les réponses. Solliciter les élèves qui ont eu la bonne réponse à lire les deux épisodes.
Est –ce que le petit nuage va raconter l’histoire des enfants des pays qu’il a survolés ?
C’est ce que vous allez savoir en lisant la suite.
Les élèves qui n’auront pas de réponses ne bénéficieront pas des histoires à lire que je prêterai à ceux qui répondront.

Séquence trois :
Du « occupés par leurs yeux,….» Jusqu’au ….. « Papa, maman, venez me chercher, j’ai peur…. . »
Inviter les élèves à répondre à la question posée :
A – t-on des réponses à la question posée ?
Entendre les élèves et les inviter à se manifester lorsqu’il entendra l’approbation du maître.
Chacun de vous va essayer de dire s’il a répondu ou pas à la question
C’est la réponse que j’ai donnée.
Résumer les deux premières parties de l’histoire lue :
Là - haut dans le ciel un petit nuage veut descendre dans le jardin pour jouer avec les enfants. Grâce au vent, il atterrit sur un grenadier. Les filles n’arrivent pas à lui parler.
Est-ce que le petit nuage a raconté l’histoire ?
Non.
Quels sont alors les élèves qui ont répondu à la question ?Essayer de les encourager.
A quel moment de la journée sommes-nous ?
C’est la nuit.
Que font alors les enfants ?
Les enfants rentrent chez eux.
Avec qui ?
Avec leurs parents.
Comment est le nuage ?
Le nuage est seul/a peur.
De quoi se rappelle –t-il ?
Il se rappelle des recommandations de ses parents.
Que fait-il ?
Il appelle ses parents
Que dit le nuage ?
Le nuage dit : Papa, maman, venez me chercher,j’ai peur……….
Après avoir retrouvé les répliques des trois personnages, faire jouer le dialogue
L’auteurs, les parents (papa et maman)et le petit nuage.
Est –ce le petit nuage va monter dans le ciel ?
C’est ce que vous allez savoir en lisant la suite.


Séquence quatre :
Du « Alors la lune se lève …. » Jusqu’à la fin

Résumer les trois premières parties de l’histoire lue :
Là - haut dans le ciel un petit nuage veut descendre dans le jardin pour jouer avec les enfants. Grâce au vent, il atterrit sur un grenadier. Les filles n’arrivent pas à lui parler .
A la nuit tombée, les enfants rentrent chez eux et le petit nuage est resté seul. Il a peur ; il veut rentrer chez lui.
Faire remarquer que des nouveaux personnages sont introduits après l’indicateur alors :
Quels sont les nouveaux personnages ? Les nouveaux personnages sont la lune et le soleil.
Formuler les questions suivantes pour s’assurer de la compréhension du texte. :
Etude du vocabulaire et découverte de champs lexicaux
Quels sont les amis du petit nuage ?
Les amis du petit nuage sont : le ciel, la lune et le soleil et les étoiles.
Inviter un élève à les dessiner.
Ajouter d’autres noms au champ lexical du ciel:
planètes…………………………………….
Qu’arrive –t- il au nuage ?
Le nuage se change en pluie et meurt.
Retrouver le cycle de l’eau.
L’eau passe de l’état liquide à l’état solide.
Que fait le soleil ?
Le soleil absorbe la petite mare d’eau.
Que se passet-il ensuite ?
Le petit nuage s’élève au dessus du grenadier et il monte doucement vers le ciel.
Est –ce que le nuage est votre ami ?
Est-il devenu heureux ? Pourquoi ?
Il est devenu heureux parce qu’il est chez lui (la chaleur du foyer).
Rappeler le champ lexical du nuage et construire celui de l’élève :école/cartable /livre /histoire/…………………………………
Rappeler les valeurs développées par l’histoire : notions d’amitié, de goût de l’aventure et la chaleur du foyer.
Comment visiter de près les nuages ?
Grâce à l’avion ,je peux voir les nuages de près.
Quelle partie de l’histoire préfères –tu ? Demander à l’élève de la lire plus expressivement
Étudier l’histoire dans son entier, à la fin du projet.
Une fois que la lecture est achevée il est intéressant de demander aux élèves de remplir une grille de lecture qui comporte un certain nombre de réponses à quelques questions se rapportant au titre, aux personnages, au lieu, au temps, aux évènements, à la fin de l’histoire, sur le(s) passage(s) préféré de chaque élève, lequel sera oralisé et évalué

________________________________________
Projet 2 : Elaborer un lexique pour classer les mots appris
Réalisation du projet
Réinvestissement des acquis
Rubrique : projet
Séquence une

Le moyen (document) et le but pour élaborer le lexique ont été négociés lors de la première séance avec les apprenants

Il pourrait être décidé ce qui suit :
L’explication de chaque mot peut être écrite dans un quart de feuille et rangée dans une enveloppe portant la lettre d’une des 26 lettres de l’alphabet.
Les enveloppes dont rangées dans une boite de cassette vidéo ou dans une grande enveloppe fabriquée avec du papier de la couverture du cahier.
L’explication pourrait être rédigée dans un cahier ou un carnet répertoire.
L’apprenant pourrait reprendre ces cartes d’identité et les insérer dans son lexique
Séquence une : des mots à retenir

Matériel.
support Pour
répertoire Feuilles de papier
Enveloppes (26) Cahier ,registre
Reprendre les 5 cartes d’identité des animaux et les classer dans les enveloppes correspondantes suivant l’ordre alphabétique :
Voir C.D.1 autour des programmes :


1





Première lettre de l'alphabet


A ---- alg ---algérie



Algérie avant tout

- Classer les mots vus en lecture : gare, voyageur voiture départ, bagage, wagon, prendre repas, wagon- restaurant
- retrouver l’explication du mot wagon- restaurant et l’écrire dans le lexique.
Compléter l’explication du mot par un dessin
Ecrire en haut du quart de la feuille l’ordre correspondant à la lettre « w » 23
W – wag… - wagon -23-

Le wagon-restaurant est un wagon où les voyageurs peuvent prendre leurs repas.

1. Remarque utile :
Le mot peut s’écrire sans tiret « wagon restaurant »
2. Remarque d’usage :
Dans la terminologie des transports, cet emploi est abusif : « voiture-restaurant » est recommandé.

Séquence deux : les mots jumeaux
Préparation
Demander aux élèves d’ouvrir leur lexique.
Classer par ordre alphabétique les mots chemin de fer, wagon –lit, train de marchandises, vitesse, record. Associer ensuite le numéro d’ordre de la lettre alphabétique.
Réalisation
Chercher le mot le mot jumeau au chemin de fer .
Se référer au lexique du manuel ,page 152 pour retrouver la définition du mot train,chemin de fer.
L’écrire sur son lexique
Chercher ensuite la définition du mot rail.
Recopier dans son lexique cette définition.
Retrouver le mot jumeau /le synonyme du mot voyageur et l’écrire dans son lexique.
Montrer le travail aux camarades
Vérifier les fautes d’orthographe et les omissions.


Séquence trois : des mots fâchés
Préparation
Classer les mots nouveaux dans le lexique : cargo, paquebot, lourd, coûteux, cinéma, pétrole, rivière,
Ajouter les mots suivants mât, île.
Remarque : se demander l’utilité de l’ajout des deux mots ???
Réalisation
Retrouver l’explication du mot cargo dans le texte A et l’écrire dans son lexique.
Se référer au lexique du manuel ,pour retrouver la définition du mot paquebot

Retrouver dans le texte B le synonyme de paquebot et l’écrire dans son lexique.
Se référer au lexique du manuel ,pour retrouver la définition du mot paquebot
Chercher l’antonyme du mot .
Expliquer la notion de la synonymie et de l’antonymie ,reprendre les qualifiants des intitulés de la séq.2 et la séq.3(jumeaux ,fachés)…
Echanges des réalisations et vérifications.
Séquence quatre : les mots en rangs
Préparation
Classer les mots nouveaux dans le lexique : autobus , car,voyageur ,étage ,arrêt, urbain,confortable,,beaucoup,grand.
Les mots feront d’une recherche sous forme de concours dans le lexique du manuel page 152
On invite les élèves à recopier les définitions sur leur propre lexique.

Réalisation
Retrouver l’antonyme et de grand et les écrire dans le lexique.
Echanger les lexiques entre camarades.
Le maître laissera son lexique au musée de la classe pour être consulté
Remarque :
Faire remarquer aux élèves que le projet n’est pas fini. L’élève pourrait le reprendre chaque fois qu’il rencontre des mots nouveaux ou des définitions. Tout au long de son cursus scolaire.









 

 

 

 

 

 

 

 


Aujourd'hui sont déjà 8 visiteurs (64 hits) Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=